Contraception : nécessité de sensibiliser encore

La date du 26 septembre a été choisie pour célébrer la Journée mondiale de la contraception, toutes méthodes comprises, soutenue certes, par de nombreuses organisations non-gouvernementales dans différents pays, développés ou sous-développés, soient-ils. Le but essentiel de cette journée étant la réduction du nombre de grossesses non désirées dans le monde, plus particulièrement chez les 15 à 24 ans, étant donné qu’ils connaissent  leurs premières relations sexuelles sans contraception.

En effet, au regard des statistiques publiée en 2016, chaque année se dérouleraient 80 millions de grossesses non désirées. Un quart d’entre eux se termineraient par des avortements de fortune. Qui pis est, dans des conditions d’hygiène et de sécurité précaires. Conséquence : 70 000 décès en moyenne.

D’où la nécessité de saisir le taureau par les cornes  s sont encore aujourd’hui sujettes à polémiques et il semble difficile aux tenants de l’une ou l’autre méthode d’accepter les points de vues différents. Nous avons repéré plusieurs sites qui traitent de contraception, à vous de choisir.

Badi

 

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse