Constant Omari lance « En route pour la CAN/Gabon 2017 et le Mondial Russie 2018 »

par -
0 605
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le président Constant Omari Selemani a lancé lundi au siège de la FECOFA, dans la commune de la Gombe, le projet «En route pour la CAN Gabon 2017 et le Mondial Russie 2018».

Un projet qui a comme objectif la sensibilisation et la mobilisation du peuple congolais dans toute sa diversité et tendance pour la qualification de notre Onze national à la CAN Gabon 2017 et Mondial Russie 2018.

L’équipe nationale de la Rdc est engagée sur deux fronts, la CAN Gabon 2017 et le Mondial Russie 2018. Pour ce faire, il faut faire adhérer le peuple congolais pour ce projet «  En route pour la CAN Gabon 2017 et le Mondial Russie 2018 ».

La CAN est une phase intermédiaire, mais l’objectif est d’aller en Russie en 2018. D’où la nécessité de nous préparer pendant les deux ans qui nous restent. Un calendrier au niveau de la Fédération est déjà établit pour rencontrer toutes les tendances. Le président de la FECOFA dit que les portes sont grandement ouvertes pour tout le monde pour des éventuelles suggestions. Pour aller loin, il faut ménager sa monture, dit un adage. La Fédération envisage sensibiliser d’abord le gouvernement qui est le premier sponsor de l’équipe nationale et que le président de la FECOFA a félicité pour l’effort fourni et l’effort qu’il continue à fournir pour le rôle national important que joue le football.

« Nous avons une ossature locale qui a fait ses preuves sur 4 éditions du Championnat d’Afrique des nations, ( deux éditions ont été remportées par la Rdc ) et les jeunes congolais binationaux qui ont la volonté exprimées pour jouer pour leur pays la Rdc et un staff technique à même de conduire cette ambition », a dit le n°1 du football congolais, avant d’ajouter qu’il est temps d’aller à la Coupe du Monde. De même la presse doit être derrière l’équipe et éviter l’auto-flagellation de notre onze national.

L’organe faitier du football congolais rencontrera les autres différents partenaires pour permettre d’établir l’environnement propice pour atteindre cet objectif. Il refuse toutefois les partenaires qui prennent la Fédération en embuscade en attendant les résultats pour réagir. Pour ce faire, la Fédération va commencer avec le Gouvernement de la République, le partenaire privilégié, en attendant que les autres ne puissent se signaler.

Il a expliqué que la Fédération est la mère patrie du football congolais, et il promet de faire taire les querelles d’intérêt individuel et fumer le calumet de la paix, car devant la volonté du peuple, il faut s’incliner.

Le président Constant Omari en a profité pour informer à la presse que le match du dimanche 04 septembre 2016 des éliminatoires de la CAN Gabon 2017 au stade des Martyrs entre les Léopards et les Fauves du Bas –Oubangui se jouera en nocturne, le coup d’envoi sera donné à 18h30’ heure de Kinshasa.

Intervenant à une question de la presse pour le troisième club de Kinshasa au tour qualificatif à la LINAFOOT, le président de la FECOFA n’est pas allé sur quatre chemins. Pour lui, il n’est pas règlementaire qu’on prenne un deuxième club de Kinshasa. Mais la FECOFA est en train de revoir les Règlements Généraux sportifs (RGS) et le code disciplinaire. Une note circulaire pour annuler certaines clauses sera publiée. Il est prévu la disqualification pour les clubs responsables de la violence au stade. Les corrompus et corrupteurs seront sanctionnés. La Licence CAF sera valable pour la LINAFOOT et la Coupe du Congo, la notion du joueur définitif est en train de disparaître, a conclu le président de la FECOFA.

(Gaby Mass)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse