Conservation du patrimoine culturel en RDC

par -
0 817
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Agrément des planches historiques et didactiques de l’artiste Paul Ngoy

 Le Plasticien Paul Ngoy Nsenga

Deux planches   historiques et didactiques de l’artistes plasticien Paul Ngoy Nsenga Binthelu viennent d’être agréées comme manuels scolaires et didactiques en RDC, après avis favorables émis par les experts de la Direction des Programmes scolaires et matériel didactique . Elles sont adoptées désormais comme un support pédagogique de l’Enseignement de l’Histoire et de l’Education civique et morale , a notifié M. Lufunisabo   Bundoki, Secrétaire général au Ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et Initiation à la Nouvelle citoyenneté. Et ce, conformément aux correspondances du 1er Ministre Augustin Matata Ponyo Mapon adressées au Ministre de l’EPS INC pour appréciation des œuvres portraits d’art collection de l’histoire de la RDC de 1885 à nos jours.

Dans le cadre de la sauvegarde et la conservation des patrimoines culturels   scientifiques éducationnels matériels et immatériels de la République Démocratique du Congo , le grand artiste plasticien Paul Ngoy Nsenga Binthelu , secrétaire général de la Coopérative des Artistes Congolais en Arts Plastiques à Lubumbashi , a initié un projet génial ayant l’objet de mettre à la disposition et à la portée de la Nation Congolaise la collection historique non seulement des portraits des Rois coloniaux , des chefs d’Etat , armoiries et drapeaux qui ont régné sur le peuple congolais de 1885 à nos jours , mais aussi la collection historique des anciennes différentes étapes des états de lieu par rapport à l’état actuel de la révolution de la modernité.

Ce projet bénéficie de l’appui du Gouvernement par le biais du Premier ministre Augustin Matata Ponyo , Chef du gouvernement. C’est en rapport à ces deux œuvres , que ce dernier avait saisi officiellement les ministères concernés par le projet, à savoir celui de la Culture et des Arts , de l’Enseignement Supérieur et Universitaire , de l’Enseignement Primaire , Secondaire et Initiation à la Nouvelle Citoyenneté pour étroite   collaboration avec l’artiste.

Le 13 janvier 2015 l’artiste plasticien Paul Ngoy Nsenga avait été reçu officiellement par le Ministre de la Culture et des Arts Baudoin Banza Mukalay Nsungu pour la réception officielle de deux échantillons d’œuvres d’arts   scientifiques de collection des images historiques du Congo RDC de 1885 à ce jour.

Le 11 mars pour sa part, le Premier ministre Augustin Matata Poyo a autorisé en son nom que l’artiste soit reçu au cours d’une séance de travail par son directeur de cabinet adjoint en charge de questions juridiques , administratives , sociales et culturelles en la personne de John Bupila Hussein Moja qui était assisté par ses deux conseillers respectivement le conseilleur principal chargé du collège socio culturel et le conseiller culturel.

Et, le Chef du Gouvernement a réceptionné les deux œuvres d’art tout en appréciant le travail abattu par l’artiste et le 1er ministre promettait son appui par la commande d’un lot important pour la Primature. A l’Eps INC l’artiste avait été invité pour une séance de travail avec les services techniques . A la Présidence , les deux œuvres ont été déposées et appréciées. Il faut souligner le soutien du Fonds de Promotion Culturelle à l’artiste pour la réalisation de plusieurs échantillons des œuvres d’art.

Cette initiative de l’artiste a pour objectif de ravitailler nos archives et bibliothèques nationales , musée national, Instituts Supérieurs et Universitaires , écoles primaires , secondaires , Initiation à la Nouvelle Citoyenneté , ambassades de la RDC à travers le monde , institutions publiques de l’Etat et privées etc…, permettre aux chercheurs nationaux   et étrangers ainsi qu’aux citoyens de découvrir à partir de ces collections des arts de souvenir le résumé historique de la RDC.

(Franck Ambangito)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse