Conseils pratiques pour l’hygiène intime

par -
0 709
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le sexe féminin est une zone particulièrement sensible qui nécessite une toilette spécifique, par rapport au reste du corps pour éviter la prolifération de germes et infections. Quels sont à cet effet les bons réflexes et les gestes à éviter ? Voici quelques conseils pour une hygiène intime irréprochable.

Il est nécessaire de changer de sous-vêtement chaque jour, et préférer des culottes aux strings qui sont plus favorables aux frottements et donc au développement des mycoses. Oubliez également les matières synthétiques, comme les sous-vêtements en nylon et choisissez de la lingerie 100% coton.

Ensuite, lavez les sous-vêtements à 40° C minimum si vous utilisez une machine à laver. Au cas contraire, trempez et nettoyez vos dessous avec du détergent, puis étalez sous le soleil et passez au fer pour tuer les bactéries provenant de l’air et des mouches.

Pendant les règles, changez de protection périodique au moins trois fois par jour. Ne gardez pas un tampon plus de 4 heures d’affilée au risque de développer une autre maladie ou infection. En outre, évitez les pantalons trop serrés. Ils sont aussi la cause d’irritations. Après les selles, essuyez-vous d’avant en arrière pour éviter la transmission de bactéries, procédez de la même façon quand vous nettoyez votre partie intime. Commencez par vous asperger de l’eau de l’avant en arrière, évitez le sens contraire au risque de ramener les petits déchets des selles vers cette zone très sensible.

Lavez les mains avant tout contact avec votre sexe ; ne gardez pas sur vous un sous vêtement ou un maillot de bain mouillé trop longtemps  et séchez-vous très bien après la douche. L’humidité favorise la prolifération des bactéries. Par ailleurs, Consultez régulièrement un gynécologue, un rendez-vous annuel est indispensable pour prévenir et détecter d’éventuelles infections.

Une toilette intime tous les jours, mais à quelle fréquence ?

Pour éviter la prolifération de microbes dans cette partie du corps, il convient de se laver le sexe une fois par jour. Attention, on parle de toilette externe (vulve, lèvres et clitoris) uniquement, car l’intérieur du vagin est autonettoyant. Vous pouvez pousser jusqu’à deux toilettes en cas de chaleur et de transpiration excessive, ou encore si vous êtes en période de menstruations (règles), mais pas plus.

Par ailleurs, les professionnels de la santé affirment qu’une toilette externe est également recommandée après chaque intimité entre l’homme et la femme.

Enfin, séchez-vous bien avec une serviette propre après la douche, pour éliminer toute trace d’humidité. De préférence, vous munir d’une serviette toujours propre à utiliser rien que pour cette zone.

Pour ou contre le produit lavant spécifique pour la toilette intime ?

D’après certains gynécologues, le vagin abrite un ensemble de bactéries appelé la flore, dont il convient de respecter l’équilibre. Il est donc important de bannir les produits décapants et désinfectants, trop agressifs. Pas question d’utiliser votre gel douche habituel ni encore du savon, cet organe doit garder son odeur naturel, il n’a besoin que de l’eau pour le nettoyer ou le rincer.

Choisissez plutôt un nettoyant doux, sans savon, sans parfum, au PH neutre, qui respectera la zone intime. Vous trouverez en grande distribution bon nombre de produits spécialement formulés pour l’hygiène intime. Evitez de tomber dans le piège des divers types des  produits dont on fait le marketing sur le marché, beaucoup ne contiennent pas des propriétés recommandées.

Par ailleurs, évitez d’appliquer toutes sortes de produits cosmétiques sur votre sexe : déodorant, huiles et autres crèmes.

Quant aux lingettes, vous pouvez les utiliser de temps en temps, à titre exceptionnel pour rendre service, à condition de choisir des lingettes douces et sans alcool.

Gare aux douches vaginales !

Pratiquée généralement après une relation intime, la douche vaginale vise à diminuer le risque de grossesse en éliminant les spermatozoïdes présents dans le vagin. Pourtant, cette méthode est non seulement totalement inefficace en matière de contraception, mais en plus, elle favorise le développement de mycoses et d’infections telles que la vaginose, d’après les Gynécologues. En effet, cette toilette interne rompt l’équilibre de la flore vaginale et favorise le développement de levures ou de bactéries.

« Gare aux excès de propreté donc ». Inutile de réaliser des douches vaginales, car le vagin est autonettoyant. Contentez-vous donc d’une toilette externe.

Autres règles d’hygiène à retenir

On dégage tous des odeurs corporelles, c’est naturel. Mais en cas d’excès d’odeurs voici comment lutter contre les mauvaises odeurs corporelles (transpiration, mauvaise haleine, odeurs de pieds et des mains). Pour la mauvaise haleine, nettoyez vos dents trois fois par jours, pendant trois minutes. Utilisez aussi le bicarbonate de soude trempé dans l’eau ou du jus de citron mis dans un verre, gargariser et jeter par la suite.

Pour la transpiration, portez des vêtements aérés, éviter des tenues sombres. Ne pas vous exposer sous le soleil. Lavez-vous souvent avec l’eau de Cologne. N’utilisez pas un déodorant sur une transpiration ça accentue l’odeur. Appliquez une poudre chaque matin.

Pour lutter contre les odeurs des aisselles, coiffez-vous régulièrement sous le bras. Et au besoin, imbiber souvent une boule de coton tremper dans l’alcool et frictionner sous les épaules. Y mettre aussi la poudre.

Pour les odeurs de pieds, ayez l’habitude de les asséchés après le bain et poser une semelle à l’intérieur de vos chaussures.

Pour vous débarrasser des odeurs des mains après avoir cuisiné de l’ail, du poisson ou de l’oignon, frottez vos mains avec une pomme de terre crue fraichement coupée. Leurs molécules absorbent et neutralisent les odeurs ou encore utiliser un bon détergent ou gel de main.

Avis  des spécialistes de santé recueillis par Irène Musune

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse