Congo Airways : le vol inaugural lancé ce 09 octobre 2015

par -
0 943
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Au micro, le ministre Kalumba Mwana Ngongo

Cette information a été donnée à la presse, à la suite d’une réunion que le Premier ministre Matata Ponyo a présidée le vendredi dernier à la Primature. C’était en présence du ministre des Transports et Voies de communication, Kalumba Mwana Ngongo et des dirigeants de cette compagnie d’aviation. « Nous avons discuté avec le Premier ministre sur les modalités pratiques qui entourent la mise en exploitation de Congo Airways », a dit le ministre, avant d’expliquer que comme vous le savez, on a pu récupérer le tout dernier avion Airbus qui était enlisé dans une procédure judiciaire de saisie. Et cet avion est arrivé depuis une semaine à Kinshasa. Maintenant, cap sur la mise en exploitation de ces avions qui sont sur le tarmac et qui ne devraient pas rester en cet état, d’autant plus que le besoin sur le terrain est énorme. Et de poursuivre que nous avons reçu les instructions du Premier ministre quant à la date d’inauguration des vols de Congo Airways et pour votre édification, ça sera le 09 octobre 2015.

Le ministre Kalumba a expliqué qu’à ce jour, il était important d’évaluer les conditions de mise en exploitation pour que nous ayons des vols totalement sécurisés. Contrairement à ce qui se dit, le Gouvernement est entrain de prêcher par l’exemple, parce que Congo Airways devra être une compagnie de référence. Au-delà des questions administratives, par exemple il y a des licences d’exploitation, le Gouvernement a commandité un audit de sécurité pour nous assurer que l’exploitation de Congo Airways sera totalement fiable.

Comme vous le savez, nous avons un leitmotiv qui se décline en trois points : d’abord la sécurité absolue. C’est ce que nous avons toujours résumé par une sentence qu’on appelle crash zéro. Ensuite, c’est la fiabilité opérationnelle. C’est des avions qui sont fiables, contrairement à ce qui se dit. J’ai entendu dire qu’il y avait des pannes majeures. Il n’en est rien. Les avions sont en parfait état, ils sont carrément des bijoux. Cette expression, je ne la tiens pas de moi-même. L’audit de sécurité est composé des experts nationaux et internationaux, qui ont conclu, après visite sur terrain sur le site, que nos avions des bijoux.

Ça, c’est un paramètre de faillibilité. Et le troisième axe, c’est la démocratisation du prix. Parce que comme vous le savez, un des défis du point de vue social aujourd’hui, c’est le coût exagérément élevé du billet d’avion et du fret aérien. Sont les trois axes qui constituent aujourd’hui la priorité des congolais. Donc sur ce chapitre, au regard de l’audit de sécurité, et nous aurons dès aujourd’hui le troisième rapport de l’audit de sécurité, nous sommes 95% de satisfaction des conditions préalables de sécurité et d’ici la semaine prochaine, d’ici la mise en exploitation de Congo Airways, nous aurons 100% de satisfaction.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse