Conflit Pygmées-Lubas au Nord-Katanga

par -
0 575
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Des déplacés regagnent leurs milieux d’origine

Plus de 15.000 personnes ont déjà regagné leurs villages, a affirmé hier Mme Florence Marchal, coordonnatrice du groupe de communication des Nations Unies. Ce mouvement de retour des déplacés internes constaté est un signal positif de la paix entre les deux communautés Lubas et Pygmées qui se sont entredéchirées durant plus de deux ans dans la nouvelle province du Tanganyika. Il y a donc lieu de saluer les efforts menés quant à ce par les autorités congolaises et la MONUSCO.

Comme d’aucuns ne l’ignorent, des combats à grande échelle avaient éclaté depuis 2013 entre deux communautés luba (Balubakat) et batwa (ou pygmées), suite à un conflit interethnique multiforme et séculaire, dans la nouvelle province du Tanganyika (ancien Nord-Katanga).

Ces combats violents à l’origine ont été provoqués par des tensions latentes entre les Batwas ou Pygmées et les Lubas dans le territoire de Manono. Puis, les deux communautés ont formé des milices et les combats se sont par la suite propagés aux territoires de Kabalo, Kalemie, et dans le sud du territoire de Nyunzu.

Les Nations Unies a fait état de centaines de civils tués dans ces violences intercommunautaires, de dizaines de villages incendiés et de dizaines de milliers de personnes déplacées, puisque, contraintes de quitter leurs milieux d’origines (villages) et leurs foyers.

Hier au cours de la conférence de presse des Nations Unies à Kinshasa, des questions sur cette situation ont été également soulevées. Dans  les réponses, Mme Florence Marchal, coordonnatrice du groupe de communication des Nations Unies en Rdc, a affirmé qu’un mouvement de retour des déplacés internes de ce conflit est constaté depuis un certain temps dans cette partie du pays.

Elle a confirmé que déjà plus de 15.000 personnes ont regagné leurs villages. Lesquels villages, autrefois dévastés, ont à ce jour récupéré au moins 80 % du nombre des gens qui y vivaient avant, indique Mme Marchal. Cependant, déplore-t-elle, les conditions précaires et d’extrême pauvreté auxquelles vivent ces retournés dans leurs villages. Elle a rassuré quant à ce que les humanitaires étudient des possibilités de leur venir en aide.

Félix Basse s’inscrit en faux contre HRW

Le porte-parole de la Mission des Nations Unies pour la stabilité en Rd Congo (MONUSCO), M. Félix Prosper Basse qui animait la conférence depuis la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu à l’Est de la Rdc, pour sa part, s’est inscrit en faux contre une allégation contenue dans une note d’information de l’Ong internationale Human Rights Watch (HRW) rendue publique mardi 11 août dernier par rapport à cette situation. L’allégation selon laquelle les combats au Katanga ont très peu retenu l’attention de l’opinion nationale et internationale.

Félix Basse a démenti en soulignant que la Monusco a toujours travaillé pour ramener la paix dans ce coin enclavé de la Rdc. La Monusco a déployé une base opérationnelle temporaire, un bataillon béninois de la Force de la Monusco à Nyunzu, « qui fait un excellent travail malgré l’effectif réduit ».

Le porte-parole de la Monusco a fait savoir que le représentant du secrétaire général des Nations Unies en Rdc, M. Martin Kobler, s’est rendu personnellement à Nyunzu (c’était au mois de mai) pour s’enquérir de la situation et y trouver des solutions idoines pour le retour de la paix entre les deux communautés.

« Ce conflit n’est pas récent. C’est un conflit séculaire. Les deux milices s’affrontent de manière récurrente », a indiqué Félix Prosper Basse en saluant les efforts menés par les autorités de la République et la Monusco.

Signalons par ailleurs que la Monusco dans son survol de la dernière situation sécuritaire dans le pays, informe que, des tensions interethniques entre les communautés Luba et Pygmées, continuent d’être rapportées dans le territoire de Nyunzu, particulièrement dans la localité de Mwaluka, située à 37 km au Sud de Nyunzu-centre.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse