Commune de Selembao

par -
0 625
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Un groupe d’hommes et femmes d’affaires du Jardin de la Foi voit le jour

Dans le cadre de son projet de lutte contre la pauvreté , un groupe d’hommes et des femmes d’affaires vient de prendre corps à l’Eglise « Jardin de la Foi » que pilote le réverend . Pasteur Blanchard Kasongo localisé sur l’av. Prison numéro 27 dans la commune de Selembao , et cela après la tenue d’un séminaire de la Pentecôte   axé sur Renouvellement de l’intelligence tenue pendant trois jours durant. Tout cela rentre dans notre vision , celle d’une Eglise forte financièrement car la bible déclare l’argent répond à tout (Ecclésiaste 10 : 19) . Il existe des églises fortes spirituellement mais qui sont boutées à de sérieux problèmes financiers , alors que le chrétien est appellé à mener une vie prospère à tous égards comme prospère l’état de son âme., a expliqué le réverend pasteur Blanchard Kasongo. Cet homme de Dieu a ajouté que la grande vision reçue est celle de délivrer certains quartiers et contrées périphériques que regorge la commune de Selembao , du bas peuple où l’on rencontre beaucoup de problèmes sociaux , la vie courante caractérisée par des conflits. Bref, faire sortir le peuple de Dieu des ténèbres , une d’elles ronge plus la contrée c’est la pauvreté. Par ignorance , beaucoup croit à la sorcellerie l’individu s’enferme dans les soucis à se poser plus d’un question en vue d’identifier des jeteurs de sort c’est le volet mental , la logique veut que la voie de sortie soit le travail productif qui nécessite l’effort le temps à mettre et l’effort à trouver , l’Eglise Jardin de la Foi l’a si bien compris que l’ignorance est à la base de la pauvreté d’où il a été organisé un séminaire axé sur le renouvellement de l’intelligence qui a connu un franc succès et des témoignages ont été éloquents. Le réel problème ce de ne pas manquer mais celui de la façon d’utiliser ce qu’on a , c’est la différence qui existe entre le riche et le pauvre. Un riche dès qu’il possède quelque chose , cherche à la fructifier le peu pour ne plus être dans le besoin , il est l’homme à solution . Tandis que le pauvre , c’est l’homme à besoin, il brûle tout sans songer même à épargner. Ce n’est pas manquer mais savoir utiliser ce que l’on possède. D’où , l’organisation des ateliers sur la bonne gestion   animés par des experts en vue d’une émulation sur l’esprit de créativité. Pour rappel, l’Eglise Jardin de la Foi , toujours dans le cadre de sa lutte contre la pauvreté a eu à octroyer des micro crédits au profit des jeunes en vue de satisfaire leur petits projets , ainsi que les mamans responsables des restaurants de fortune mieux connues sous l’appellation des

« mamans  malewa ».

La mise en place de ce groupe d’hommes et des femmes d’affaires du Jardin de la Foi poursuit comme objectif prioritaire celui d’encadrer tout fidèle exerçant une activité lucrative , si minime soit elle , identifier et faire le suivi régulier en vue d’une bonne prospérité.

(Franck Ambangito)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse