Commune de Matete: Un locataire insolvable multiplie des faux-fuyants

par -
0 460
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Une aventure est pendante à l’office du Bourgmestre de la Commune de Matete. Ce dernier devra user de son autorité pour trancher honnêtement cette affaire qui oppose la bailleresse Thérèse Malubu à son locataire Pierre Kilapi.

En effet, de la petite histoire et d’après les documents en notre possession, il ressort qu’en 2013, précisément en date du 5 mai, devant le témoin Daddy Mbo et l’agence immobilier Mafema Jeef, M. Pierre Kilapi avait versé entre les mains de la bailleresse Thérèse Malubu qui a accepté une garantie locative de 1.500 $ représentant 5 mois de loyer supplétif pour une maison située au quartier Bahumbu n°41/G dans la commune de Matete.

Il se fait cependant que depuis le début de cette année le locataire s’est retrouvé en difficulté de pouvoir payer son loyer comme par le passé et suite, à l’impaiement allant même jusqu’à l’apurement de la garantie locative, ce dernier était sommé de libérer la maison qu’il occupe. Or, il venait déjà de consommer deux (2) mois de loyer impayé. Ce qui fait que conformément à la loi il perd l’octroi d’un préavis de 3mois officiellement accordé.

A la place en exécution de l’article 11 de l’Arrêté n°SG/0118/BGV/MIN.AFU/PLS/2013 du 27 mais 2013, alinéa 2 du Gouverneur de la ville de Kinshasa, portant réglementation de baux à loyer dans la capitale congolaise, le bourgmestre Gaibene Thierry Baylon a adressé une mise en demeure de 45 jours au locataire Pierre Kilapi. Ce, après l’expiration du temps de son préavis. Il devra en plus de cela payer les deux (2) équivalent à 600$ pour le temps qu’il venait de passer en plus dans cette maison qu’il refuse de quitter y compris le frais de consommation d’eau et d’électricité à sa charge.

Et, en application de la loi, le bourgmestre de Matete avait demandé à l’intéressé de libérer en douceur la maison d’autrui endéans le délai allant du 29 juillet 2016 au 13 octobre 2016.

Malheureusement qu’au lieu d’obtemper à la demande de l’autorité municipale et versé dans un orgueil qui ne dit pas son nom, Pierre Kilapi mène des actions qui risquent de pousser en conformité avec la loi,  le Bourgmestre de Matete à le déloger de gré ou de force.

(Affaire à suivre)

 

(Kingunza Kikim Afri )

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse