Communauté musulmane Ahmadiyya

par -
0 819
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Tenue de la conférence internationale autour de la paix et l’amour

La Communauté musulmane Admadiyya a organisé récemment une grande conférence internationale autour de la paix et l’amour. Ces assises qui se sont déroulées à Londres (Grande-Bretagne) ont connu la participation des délégués de 96 pays. L’Amir Chaudhry Naeem Bajwi, représentant légal de la communauté musulmane Ahmadiyya en RDC a également participé à ces assises en compagnie notamment de M. Noël Kilomba, membre de la Cour constitutionnelle. Au cours de cette rencontre de haut niveau, on a abordé plusieurs points, à savoir : l’encadrement des membres, le bilan des activités de la communauté musulmane Ahmadiyya, de la paix et sans oublier la prière. Le point le plus culminant fut sans contexte l’adresse de Sa Sainteté le Calife Hadrat Mirza Masroor Ahmad, chef suprême de la communauté islamique Ahmadiyya. Selon lui, la paix et la justice sont deux concepts totalement inséparables. Vous ne pouvez pas disposer de l’un sans établir l’autre, a-t-il souligné. Tous les gouvernants revendiquent l’établissement de la paix comme objectif politique primaire.

Pourtant, l’anxiété et l’agitation augmentent dans le monde à l’instar du désordre et de sa contagion. Cela démontre que les exigences de justice ne sont pas remplies. C’est pourquoi, il y a un besoin urgent de révoquer toutes les inégalités à chaque endroit et à chaque fois qu’elles émergent. « En ma qualité de dirigeant international de la communauté islamique Ahmadiyya, je souhaite vous faire part de quelques observations sur le besoin et sur les mécanismes permettant d’aboutir à la paix basée sur la justice ». La communauté islamique Ahmadiyya, a-t-il renchéri, est une communauté religieuse. Il en va de notre ferme croyance que le Messie et le réformateur qui était destiné à apparaitre à cette époque pour révéler au monde les vrais enseignements de l’Islam est, en effet, arrivé. Nous croyons que le fondateur de notre communauté Hadrat Mirza Ghulam Ahmad de Qadian, était le Messie et le réformateur.

En résumé, le Calife a dit que Dieu souhaite simplement ce qu’il y a de mieux et ce qui permet l’épanouissement de sa création. C’est pourquoi, Sa Loi est entièrement basée sur le concept de justice. Et d’ajouter, le jour où les peuples finiront par reconnaître et comprendre ce point crucial, alors nous pourrons commencer à édifier les fondations d’une véritable paix. A défaut, nous observons que, malgré les efforts inlassables mis en place afin de parvenir à une paix mondiale, les dispositions en vigueur seront incapables de fournir des résultats convenables. Pour une paix durable, le coran affirme clairement que tous les peuples naissent égaux.

Dans le sermon d’adieu prononcé par le Saint Prophète, fondateur de l’Islam, il a enjoint les musulmans de toujours se souvenir qu’un Arabe n’est pas supérieur à un non Arabe pas plus qu’un non Arabe n’est supérieur à un Arabe. Il a enseigné qu’une personne blanche n’est pas supérieure à une personne noire, comme une personne noire n’est pas supérieure à une personne blanche. Tous les peuples doivent être pourvus des mêmes droits sans préjudice d’une quelconque discrimination. Par ailleurs, durant ces assises qui ont connu un succès retentissant, il y a plusieurs témoignages des invités de marque parmi lesquels celui de M. Noël Kilomba, membre de la Cour constitutionnel. A l’en croire, au moment où notre monde est dominé par les violences de toutes sortes, nous avons grandement besoin des enseignements de la communauté islamique Ahmadiyya. Enseignements basés sur la tolérance, l’amour du prochain, le respect mutuel, etc.

(BKS/CP)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse