Collège John Mabuidi : La 2ème C remporte la super-coupe face à la 5ème M-P: Le préfet Lumpina salue le dénouement heureux du championnat interclasse

par -
0 177
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

L’élève Bintu Moïse a soulevé, samedi dernier au Collège John Mabuidi, CJM, la super coupe marquant le dénouement du championnat interclasse organisé par l’école. C’était en sa qualité de capitaine de l’équipe gagnante, la 2ème C sur un score de 3 buts à 2, dans un duel disputé contre la 5ème Math-Physique (M-P).  A l’issue de la rencontre, le préfet Georges Lumpina a remis des enveloppes d’encouragement aux méritants. MM. Djeph Kalenga et Tridon Bukusu, responsables respectivement de la commission culturelle et de sport, ont assisté l’arbitre, prof Chico Mampuya. Le 1er but de la 5ème M-P a été l’œuvre de Ngungu Masashi, à la 18ème minute sur une reprise à la volée, hors du rectangle adverse.  A la 25ème, intervient l’égalisation sur auto-but, suite à une action portée dans la défense adverse par Shisho Maleme.

A la 20ème minute de la reprise, Kangi Meyula permet à son équipe, la 2ème C qui était menée dans l’entre- temps de revenir sur la marque, deux buts partout. Vers les dernières minutes, Jimmy Kambale, de la tête, permet à la 2ème C de remonter la pente, 3-2. Le verrou est mis en place à la défense, les aînés de la 5ème M-P, pris par la fatigue, le tâtonnement et la précipitation, sont hués à tue-tête par un public majoritairement acquis à la cause des petits.

En match amical, le CJM lamine le C.S Ahmadiyya

A l’ouverture de la journée, un match amical a opposé le Complexe scolaire Ahmadiyya (une école conventionnée islamique de Barumbu) au collège John Mabuidi, sur le terrain du Collège, avec le prof Papy Iyoko pour arbitre. L’équipe accueillante a remporté sur un score de cinq buts à un. A la vingt-septième minute de la 1re mi-temps, charles Beya a ouvert pour l’équipe visiteuse, sur une balle lâchée par le gardien.  C’était le score à la pause. Dans la 2ème phase du jeu,  dès la 14ème minute, Mike Kasongo  a égalisé sur une passe de son coéquipier Iyoko. Puis s’en est suivi le festival de buts, occasionné notamment par des changements non-porteurs opérés par le coach, directeur de discipline d’Ahmadiyya. Ainsi, Lionel Ilondo (1re D) a réussi un doublé, suivi coup sur coup par Bintu et Wedia.

Le préfet salue l’objectif de la formation

Avant la remise des prix, le préfet dans un bref speech, a rappelé le mobile de l’organisation. ‘’L’école avait accepté d’organiser cette compétition dans le seul souci de la formation complète de élèves… Nous allons vous accorder ce prix.  Comme je l’ai dit : le prix d’encouragement’’, a-t-il indiqué. Dans cet ordre d’idée, Musungayi Kabongo de la 2ème E a été récompensé comme meilleur buteur, avec six réalisations pour le secondaire général ; le capitaine de la 1re E, David Bantu a reçu le prix décerné au meilleur joueur pour le secondaire général.

‘’C’est un motif de satisfaction pour les organisateurs que nous sommes. La compétition s’est bien déroulée. La finalité était l’encadrement de la jeunesse, donc la formation intégrale, la science combinée aux activités parascolaires’’, a relevé M. Bukusu. Et Djeph Kalenga d’exprimer sa satisfaction en ces termes : ‘’Je suis très ravi de la manière dont le championnat s’est déroulé. En dépit des heurts de parcours, tout est bien arrivé à terme. Les années antérieures, il n’y avait absolument rien. Après les matchs, les enfants rentraient bredouilles comme à l’issue d’une rencontre quelconque du quartier’’. Et d’ajouter : Mais cette année, le préfet Lumpina s’est impliqué, il a bien voulu mettre le paquet. Nous avons déjà ciblé les bons joueurs pour les compétitions de l’année prochaine, nous projetons, en effet,  d’organiser un double championnat, et commencerons tôt pour ce faire’’, a-t-il dit.

Pour rappel, la commission sportive est une branche de la grande commission culturelle. Celle-ci s’occupe des activités parascolaires. En effet, les titulaires de différentes classes (équipes) sont considérés chacun comme président de cette équipe. Cette disposition qui vient en annexe au règlement, est comprise dans le texte régissant le championnat interclasse, émis par la Commission foot.

Dans un entretien au quotidien L’Avenir, – (lire L’Avenir du 15 courant), le chargé de sport du CJM s’est attardé sur ‘’le sérieux que met le CJM dans l’organisation du football interclasse et interscolaire’’, a-t-il confié. Et de déduire : C’est cela qui a porté du fruit, notamment en 2017 : d’abord champion de Kinshasa (au cours du mois d’avril), puis champion national de la Copa Coca Cola (coupe soulevée le 29 du même mois). C’était au terme d’une finale disputée contre l’Institut Njanja de Lubumbashi au Shark Club à Kinshasa, devant des officiels dont notamment M. Gaston Musemena et Thérèse Olenga, respectivement ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel, EPSP et ministre provinciale de l’Education. Une année plus tard, le prix en espèces demeure chimérique, si bien que des athlètes de l’équipe gagnante partis de l’école puisqu’ils étaient finalistes au moment des faits, crient ce jour à l’escroquerie.   Wait aind see, disent les Anglais

 

(Payne)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse