CNSA : La liste du FRC de Bazaiba attendue ce lundi

Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

C’ est en principe ce lundi, 15 mai  que les parties prenantes aux travaux de la Cenco  commenceront à déposer les listes de leurs délégués au CNSA ( Conseil national de suivi de l’ accord). Situation qui fait suite à la correspondance du président Kabila adressée le week-end aux signataires de l’ accord du 31 décembre leur demandant de lui transmettre endéans 48 heures, la liste de leurs représentants à cette institution d’ appui à la démocratie.

Signataire du compromis de la saint sylvestre, le front pour le respect de la constitution a rendez-vous avec  tous ses ténors cet avant midi à son siège situé sur l’ avenue de l’ enseignement, question de  lever les options. Il sera essentiellement question de confectionner  la liste de quatre membres  ceux qui vont représentants la plateforme Bembiste au sein de cette institution.

Après le décès d’ Étienne Tshisekedi, le FRC revendique toujours la présidence du conseil.  « Nous sommes convaincus que dans toute gestion à travers le monde, une personne ou une organisation ne peut être à la fois au contrôle et à la gestion », se défend, Eve Bazaiba. Pour la coordonnatrice du front, ce poste revient de droit  à sa structure qui n’ est pas partie prenante au gouvernement.

« Nous ne sommes pas impliqués dans la gestion de la chose publique conformément à notre statut de l’opposition, nous pensons que nous sommes la seule composante en même de diriger cette institution avec une certaine objectivité ».

Selon l’ arrangement particulier, le Cnsa sera composé de 28 membres. Neuf viendront de la Majorité présidentielle, six pour le Rassemblement, quatre pour l’opposition politique signataire de l’accord du 18 octobre, quatre pour le Front pour le respect de la constitution, deux pour l’opposition républicaine et trois pour la société civile. Samedi, la MP à qui revient la vice-présidence a rappelé son désintéressement pour le poste de président. Mais la famille politique présidentielle qui serait prête avec sa liste insiste pour que ce poste querellé revienne à une personnalité consensuelle. Pour sa part, le rassemblement a laissé entendre qu’ il n’ était pas concerné par l’ appel du président Kabila.

Jean Pierre Kayembe

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse