Clôturé samedi dernier

par -
0 636
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le 2ème Congrès International de soins palliatifs a formulé des recommandations aux autorités

*L’Association Nationale Congolaise des Soins palliatifs, reconnue officiellement…

Mme Odette Mwanza, présidente de l’Association Nationale Congolaise des Soins Palliatifs

 Tenu du jeudi 17 au samedi 19 septembre 2015 à Kinshasa, le 2ème Congrès International de Soins Palliatifs a clôturé ses assises avec succès par la mise en place officielle de l’Association Nationale Congolaise des Soins palliatifs dirigée par Mme Odette Mwanza ainsi que par une série d’importantes recommandations formulées à l’intention des autorités du pays. Principalement, au Parlement de la République qui doit penser à l’élaboration d’une loi sur les soins de santé ainsi que celle spécifique aux soins palliatifs.

Quant au Gouvernement, il est appelé à prévoir une ligne budgétaire spéciale à intégrer dans le budget général du Ministère de la Santé publique, pour ne pas évoquer la formation et la recherche en domaine des soins palliatifs. Ce qui exige des mécanismes pour la mobilisation des ressources, a déclaré Me René Lukoji, le secrétaire général de Pallia Familli.

Pour sa part, Mr. Anselme Mubeneshayi Kananga de Pallia Familli – St-Jean Bruxelles , innovateur du Congrès , a intervenu sur la nécessité de la formation en soins palliatifs , sur la thématique et le contenu à donner à cette formation y compris la sensibilisation et formation de masse, la capitalisation des compétences, la législation et la formation de masse.

Invitée à se prononcer à la tribune , Mme Odette Mwanza , a indiqué que l’Association Nationale Congolaise des soins palliatifs  (ANCSP) plateforme regroupant désormais toutes les institutions  œuvrant dans ce domaine, constitue un instrument de développement des soins palliatifs en République Démocratique du Congo et que l’atelier a permis l’ amélioration de notre vision sur les soins palliatifs, on est prêt à pouvoir accompagner ceux qui en ont besoin, a-t-elle déclaré.

Prenant la parole, le Dr. Bernard Warry, président de la Fédération Internationale Francophone des Soins Palliatifs (FISP) a salué la reconnaissance publique de l’Association Congolaise des Soins Palliatifs, une avancée considérable.

Dégager les pistes majeures pour l’intégration des soins palliatifs dans le système sanitaire de la RDC

Le Secrétaire Général de la Santé Publique, porteur du message   du ministre du tutelle Félix Kabange Numbi (qui a présidé personnellement la cérémonie d’ouverture) a reconnu que les travaux en plénière ont permis d’une part, d’apporter une plus grande sensibilisation sur la thématique des soins palliatifs en RDC et d’autre part, l’idée de servir de cadre de réflexion en vue d’échanges de diverses expériences avec des professionnels de santé venus de l’Europe plus particulièrement ceux de la France , de la Suisse, et ceux de la Belgique . Ces assises placées sous le thème : Vers les soins palliatifs pour tous. Cultures des soins diversités d’approche, ont eu plusieurs rôles essentiellement celui de découvrir ce que sont les soins palliatifs en RDC et de dégager les pistes majeures devant servir à l’orientation des actions pour la formalisation de celles – ci en vue de leur intégration dans le système sanitaire de notre pays.

Les travaux ont réellement traduit la volonté de rendre concret la prise en charge adéquate des personnes exigeant des soins palliatifs telle est la volonté du chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange dont la vision politique et sociale mise en œuvre par le gouvernement est d’assurer une bonne qualité de vie à tous nos compatriotes.

Le gouvernement, à travers le ministre de la santé, a constaté que le besoin des soins palliatifs est vivement ressenti. Il faut capitaliser toute réflexion pour la  réussite sanitaire, a félicité la mise sur pied de l’Association National Congolaise des soins palliatifs comme un cadre de concertation et de réflexion.

« L’ambition est toujours motivante et le chemin qui reste à faire est toujours longue », a-t-il conclu. Un diplôme symbolique a été remis au nom de cinq cent participants.

(Franck Ambangito)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse