Clôture de l’année jubilaire de la mort du Prophète Raphaël Sagneir Alaver

par -
0 720
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Représentant légal de l’Eglise Sagneirienne a invité tous les pasteurs de l’église du Saint Esprit à Kinshasa pour une série des conférences sur la bonne marche et sur le prophète Raphaël Sagneir Alaver qu’ils appellent affectueusement « Songa Nzila », fondateur de cette communauté chrétienne.

L’ouverture de cette journée a vécu avec la présence de 150 pasteurs de la communauté. C’était dimanche 07 mai en la salle de conférences Bibi Play, dans la commune de Kalamu. Les conférences sont animées par le Professeur Kambayi et par son 1er suppléant, le Prof Kang Mat au Centre d’accueil OBED dans la commune de la Nsele.

Chaque année, les pasteurs de cette communauté chrétienne se réunissent en provinces aux endroits où sont installées leurs églises pour une vulgarisation de la mission de l’Envoyé de Dieu Raphaël Alaver Sagneir dans cette partie de la terre, à Idiofa, secteur Katia de Mangai, précisément à Echeme (Nazareth), la terre promise.

Au début de la mission, beaucoup de miracles se produisaient et la population de Echeme vivaient les bienfaits du prophète telle la guérison des malades, l’annonce des évènements à venir et tant d’autres. Les gens l’adorer et lui réservaient une place primordiale dans leur vie. Le prophète Raphaël Alaver est un Envoyé de Dieu pour évangéliser et montrer aux noirs comment marcher pour découvrir le Royaume des cieux. Informé du comportement du prophète de Dieu, les dirigeants de l’époque ont cherché à savoir quelle mission avait-il ? Et quel enseignement il donne aux gens ? Et les fidèles voulaient protéger leur prophète contre les gens de la sécurité venus de Kinshasa pour l’arrêter. Il eut massacre de plus ou moins 480 fidèles de cette communauté à Echeme, et ils étaient enterrés tous dans une fosse commune. Les services de sécurité mirent la main sur l’Envoyé de Dieu et l’amenèrent à la prison centrale de Makala. Après des années, le corps du prophète fut exhumé puis ramené dans son village natal à Echeme, où il fut enterré avec dignité.

(Clément Lupantsha et Aimé Kituba)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse