Clôture de l’année académique 2014-2015

par -
0 572
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Partick Massissi se félicite du respect du calendrier académique à l’Aba

L’Académie des Beaux-Arts (Aba) a clôturé le vendredi 31 juillet dernier son année académique 2014-2015. Un vrai motif de fierté pour son directeur général, Patrick Massassi, qui s’est félicité  du respect scrupuleux du calendrier académique par son institution. Il l’avait dit lors de la cérémonie enthousiasmée par un monde fou, de collation de grades académiques, déroulée dans l’enceinte de l’Aba, en présence de plusieurs autorités.

«  Les sentiments qui m’animent en ce jour, ce sont les sentiments de joie, de respecter les instructions académiques adressées par  notre ministère de tutelle, qui est  l’enseignement supérieur et universitaire. On a respecté le calendrier académique, on a terminé l’année en douceur et donc, j’en suis heureux »,  s’était exprimé le Directeur général de cette structure universitaire, après une longue cérémonie de collations de grades académiques  en graduat et en licence en différentes options.

Evoquant le souvenir d’une année académique différente de toutes les autres, Patrick Massassi a loué la participation des étudiants, qui a été massive pendant les différentes épreuves, dont, notamment, les  sessions et examens. «  Les étudiants ont pris conscience et nous avons connu une centaine de réussite en première session. Ce qui n’est pas le cas pour les années dernières.  Le 15 octobre prochain, c’est une nouvelle année qui s’ouvrira », s’est de nouveau félicité le Directeur général de cet établissement public, qui est l’unique en  République démocratique du Congo  et en Afrique centrale, tout en espérant que la prochaine année académique sera merveille et rose.

«  Je suis ravi de joie,  parce que les résultats sont positifs surtout lorsqu’on se rappelle que l’année académique n’a pas été facile », a déclaré le lauréat Tshibanda, en Art plastique.

«  Vraiment c’est un honneur  pour le ministre, le professeur Théophile Mbemba que je représente, qui a  toujours tenu au respect des instructions académiques… Ils ont fait preuve du respect de toutes ces normes, je pense que  le secteur enseignement va aller  de l’avant. Et nous voulons encourager tout le monde, qui vient appuyer les efforts du Gouvernement pour que ce secteur aille de l’avant pour éviter les pires, tout ce qui est médiocre dans l’enseignement. Parce que c’est un secteur que le ministre tient », a indiqué Maître Bawila, représentant du ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire, le professeur Théophile Mbemba.

Précisons que trois institutions, à savoir : l’Institut supérieur des Arts et métiers (Isam),  l’Institut supérieur de l’Architecture et de l’Urbanisme (Isau) et l’Institut supérieur de la Statistique (Iss), avaient également procédé à la collation de grades académiques pour les premiers et deuxièmes cycles. C’était dans la cour de l’Académique des Beaux-Arts, prise d’assaut par des lauréats et membres de familles, venues en nombre suffisant soutenir les leurs.

( Yassa)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse