Clôture de la session de mars: Les motions anti Thambwe Mwamba et Shadary pas à l’ordre du jour

par -
0 303
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La session ordinaire de mars s’achève dans quelques heures dans les deux chambres parlementaires.  Après trois mois d’ intenses travaux, députés et sénateurs vont devoir retrouver leurs bases électorales. La plénière de clôture à l’assemblée nationale est prévue à 12h avec notamment à l’ordre du jour, l’examen du rapport de la commission mixte-paritaire, Assemblée Nationale-Senat, relatif au projet de loi de finances de l’exercice 2017.

L’ ordre du jour ne reprend pas l’ examen des motions de défiance déposées par les députés Rassop-Limeté, Fabien Mutomb et Muhindo Zangi, visant respectivement le ministre d’ État en charge de la justice et le vice-premier ministre chargé de l’ intérieur et sécurité.

Si Alexis Thambwe Mwamba est mis en cause dans les évasions massives enregistrées ces derniers temps dans les prisons de Kinshasa, Kazangulu, Beni et au parquet de Matete, son collègue Ramazani Shadary de l’intérieur est incriminé au sujet de l’ insécurité à travers le pays.

L’ Assemblée nationale va-t-elle convoquée une session extraordinaire pour examiner ces deux cas ? Pas évident. Sur une chaise éjectable, Alexis Thambwe Mwamba visé aussi par une enquête de la justice belge a exprimé sa disponibilité de fournir ses moyens de défense devant la représentation nationale. “Le ministre de la justice ne gère administrativement que les prisons centrales“, s’ était-il dédouané.

Jean Pierre kKayembe et Clément Mwamba

 

Clément Muamba

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse