Cinéma : Trois fictions congolaises à l’honneur à la Halle de la Gombe

par -
0 525
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

« Calvaire », « Kupa », et « Diable au plafond » de trois jeunes réalisateurs congolais récemment produits par Bimpa Production, ont été projetés hier 17 décembre, à l’Institut français (IF) de Kinshasa. A en croire la source, L’IF annonce qu’elle a organisé « une grande soirée de cinéma 100% RDC » autour des « nouveaux films de fiction produits par Tshoper Kabambi », le coordonnateur de Bimpa Production. Séduit par des récits proposés par des réalisateurs en herbe, le cinéaste s’est décidé de les accompagner pour l’ensemble de la production de leurs films.

Les trois courts métrages de Paradis Mananga, Austin Kashala et Sylvain Kalala sont inspirés du quotidien, apprend-on. Les récits de jeunes réalisateurs dont les titres sont déjà évocateurs, traitent de sujets délicats. « Calvaire », le premier témoigne de « l’amour indicible d’une mère pour son fils malade » ; le second, intitulé « Kupa », parle de « la recherche du bonheur à Kinshasa ». Quant au dernier, « Diable au plafond », qui du reste est le plus long des trois, il porte sur le drame « d’une fille âgée de 17 ans et prise au piège dans un réseau de prostitution, pour aider sa famille… », renseigne le programme trimestriel de l’IF.

La soirée cinéma de ce jeudi, baptisée « Congo Fiction », a pour but de présenter aux cinéphiles de Kinshasa ces productions cinématographiques qui datent toutes de 2015.

OM

 

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse