Cinéma « Les Derniers survivants » présenté au public

par -
0 601
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Kinshasa a connu la sortie nationale du film «Les derniers survivants» -The last Survivors-, réalisé essentiellement en RD-Congo par Arnaud Toussaint. Cette production cinématographique a été projetée du 15 au 21 septembre dernier, dans la salle de la Maison du savoir.

Devant un public venu de différents coins de la capitale kinshasa, «Les derniers survivants» a été découvert pour la première fois au pays où il a été tourné récemment. Le jeu d’acteur accompagné de la musique, impressionne plus d’une personne, a constaté le Journal Africa News, lors d’une soirée de projection à la Maison de savoir de Kinshasa.

Il s’agit d’une histoire où deux frères tentent de survivre à une catastrophe planétaire. Des créatures ont envahi le monde… Elles se nourrissent d’êtres vivants, y compris des humains.

Le film-drame fantastique a été produit par Bona Productions et distribué par Nyotadis qui s’intéressent, l’un et l’autre, aux films produits notamment en Afrique et dans d’autres pays en voie de développement. Le film défendra, sans nul doute la RD-Congo aux oscars compte tenu de sa qualité technique et thématique.

Les deux frères, Jimmy et Kamango, logent désormais dans l’appartement de Kuter, un ancien militaire. Pour compenser cela, Jimmy assure, en contrepartie, la sécurité de l’immeuble en réparant le système électrique lié à ce dernier. Kuter, avec l’aide de son hélicoptère, a également promis à Jimmy de lui fournir les médicaments nécessaires pour soigner Kamango, gravement malade.

«Toujours accompagné de Chico, son pilote et garde du corps, Kuter a capturé l’une de ces « choses » qu’il a enfermés dans la salle de bain. Il a l’intention de l’étudier pour mieux les combattre. Alors que l’homme et son frère rêvent de partir très loin de l’endroit où ils se trouvent, en direction du sud, une femme muette fait irruption dans leur vie…», peut-on bien découvrir dans le synopsis de ce film d’environ 1h21’. Fanny Roger, Arnaud Toussaint, Marcel Mankita… Lucky Jacob incarnent bien leurs rôles respectifs. C’est peut-être l’un des raisons ayant motivé les férus du 7ème art à rester attentif pendant la projection.

Comme si une seule fois ne suffisait pas, d’autres personnes ont assisté à deux voire trois soirées de projection à la Maison de savoir de Kinshasa. Ce, afin de mieux comprendre l’histoire de «Les derniers survivants».

Il nous revient que ce film est le premier long-métrage RD-congolais à sortir en France. Bon signe. Il a fallu alors prendre encore beaucoup de temps pour que le projet se finalise. C’est en 2007 que le réalisateur Arnaud Toussaint s’est donné dans l’écriture du scénario de «Les derniers survivants» avant de procéder, l’année suivante, au tournage.

Une première version de 1h15’ a été présentée au Marché du film à Cannes en 2009, mais le long-métrage a ensuite dû être modifié au niveau du montage, à la demande de certains distributeurs, souligne du réalisateur à la source qui laisse entendre qu’entre 2010 et 2011, il a retourné des scènes et la production de la deuxième version avec une durée de 1h21’. Trois ans plus tard, le grand public découvre un travail apprêté.

(OM)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse