Changement climatique: COP22 s’ouvre à Marrakech

par -
0 370
Salaheddine Mezouar et Mme Ségolène Royal
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Hier 7 novembre 2016 dans le village Bab Ighli, s’est ouvertes à Marrakech la 22ème Conférence des Parties (COP22) et la 12e session de la Conférence des Parties agissant en tant que réunion des Parties au Protocole de Kyoto (CMP12). A cette occasion, Salaheddine Mezouar a été élu Président de la COP22/CMP12 et une transition officielle s’est effectuée entre la COP21 française et la présidence marocaine de la COP22.

Ségolène Royal, la Présidente de la COP21, a ouvert la session en célébrant l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris, le 4 novembre dernier, et a fait l’éloge de la coordination étroite menée entre la France et le Maroc, durant cette dernière année. «La rapide entrée en vigueur de l’Accord de Paris est un événement sans précédent et envoie un message puissant de l’engagement du monde entier pour combattre le changement climatique», a ainsi souligné la Présidente de la COP21.

Salaheddine Mezouar, Président de la COP22, a souhaité la bienvenue à Marrakech à tous les participants pour ces deux semaines d’action pour le climat, comportant en particulier la première réunion des Parties à l’Accord de Paris, qui aura lieu le 15 novembre. Le Président de la COP22 a appelé les participants à s’engager pour des initiatives et actions concrètes afin de soutenir les pays les plus vulnérables aux conséquences du changement climatique, notamment en Afrique, dans les pays les moins développés et au sein des États insulaires en voie de développement.

« COP22 de l’action »

M.Mezouar a annoncé la mise en œuvre par le Maroc, aux côtés de nombreux partenaires, d’un Partenariat pour les contributions déterminées au niveau national afin de renforcer les capacités et d’orienter les flux de la finance climat vers les plus vulnérables. Il a également rappelé l’importance de hâter la finance climat, l’innovation, le transfert et le renforcement des capacités pour contribuer à créer l’économie à faible émission de carbone dont la planète a besoin afin de rester sous la limite des 2° C.

«Paris nous a donné l’engagement mondial pour le changement climatique, la COP22 à Marrakech nous donnera une action climatique encore plus ambitieuse. Nous devons tous être à la hauteur de ce défi et soutenir les pays les plus vulnérables dans la lutte contre le changement climatique», a insisté le Président de la COP22.

La Secrétaire exécutive de la CCNUCC, Patricia Espinosa a souligné l’importance historique du Maroc et de Marrakech, en tant que hôtes des Conférence de l’ONU sur les changements climatiques. La COP7, qui s’est tenue à Marrakech en 2001 a débouché sur les Accords de Marrakech, tandis que la CMA1 sera au programme de la COP22, au même titre que le premier Agenda mondial pour l’action climatique. Ce dernier comprendra notamment des événements thématiques, des conférences ainsi qu’un événement de haut-niveau permettant d’appeler à une action climatique plus ambitieuse et mieux coordonnée entre les États et la société civile.

La cérémonie d’ouverture s’est achevée sur la performance d’une troupe locale de tambours traditionnels marocains, « Ostina Tono », marquant le rythme pour les deux semaines de conférence sur l’action climatique à venir dans cette ville.

(Onassis Mutombo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse