Champion d’Afrique pour la 5ème fois

par -
0 1013
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

*Le Tout Puissant Mazembe se qualifie pour la coupe du monde des clubs en décembre 2015 au Japon

Ambiance de grande fête le dimanche 8 novembre 2015, dans au stade Mazembe de la commune de Kamalando à Lubumbashi, devant M.Issa Ayathou, président ad intérim de la Fifa , président  du comité exécutif de la Confédération Africaine de Football(CAF) entouré de tous les membres du comité exécutif , devant le vice-premier ministre en charge de l’Intérieur Sécurité représentant personnel du Chef de l’Etat, le professeur Evariste Boshab, le Tout Puissant Mazembe a nettement battu l’USMA d’Alger par 2 buts à 0,  en finale retour de la 19ème Ligue des champions des clubs organisée par la Caf,  remportant avec panache la 29ème édition de la plus prestigieuse et la plus onéreuse compétition africaine des clubs qu’organise la Caf.  Le premier but obtenu sur penalty par le Tanzanien Samantha à la 73ème minute de la partie, le deuxième, œuvre de Assale sur service en or de Samata aux arrêts de jeu. Samata, auteur de 8 buts a reçu le trophée récompensant le meilleur buteur de la ligue des champions.

Cette consécration de Tout Puissant Mazembe honore la République entière, le football congolais et confirme la suprématie du club du Katanga. En effet, le Tout Puissant Mazembe est à sa septième finale des coupes africaines des clubs. Ce sacre  lui ouvre la voie pour la troisième fois, à la coupe du monde des clubs du football. Celle-ci met aux prises lors d’un tournoi tous les champions des confédérations continentales et va se jouer en décembre 2015 au japon.

Signalons que la première participation de Mazembe à la coupe du monde des clubs remonte à l’année 2009 aux Emirats Arabe Unis, la deuxième fois, une année après en 2010, toujours aux Emirats Arabe Unis et enfin la troisième, celle qui se jouera  en décembre 2015 au Japon. Il convient de signaler également que le Tanzanien Samantha est le meilleur buteur de la compétition avec huit réalisations.

Parmi les joueurs ayant participé depuis 2009 à la coupe du monde des clubs avec Mazembe, figurent le capitaine Kidiaba Robert, Joël Kimwaki et notamment le Zambien Kalaba qui, malheureusement, n’a pu goûter aux délices de la finale retour (il a reçu un carton rouge lors de la finale aller disputée il y a deux semaines à Alger.) Signalons également qu’en 2009, l’équipe fut sacrée championne de la Ligue des champions de la CAF sous les commandes de l’entraineur Garzito et en 2010 ce fut le tour du franco-sénégalais Lamine Ndiaye d’amener les Corbeaux au sacre continental et à la coupe du monde des clubs.

Cette année, l’honneur échoit au technicien français Patrice Carteron qui a réussi à mettre tout le monde d’accord sur sa façon de voir les choses et sa ferme détermination à conduire l’équipe aux belles destinées. Cela, en dépit de la grogne de bon nombre de supporters. Ferme et téméraire, décisif dans la sélection des joueurs qu’il retenait pour chaque match, le temps a fini par lui donner raison.

Au sommet de l’édifice trône Moïse Katumbi Chapwe, le président du club. Il est l’homme le plus heureux, celui qui, plus que lors des années précédentes, et dans une conjoncture difficile et délicate, a su donner l’impulsion au staff dirigeant tout en plaçant les joueurs, leur staff technique au centre de ses préoccupations. Il est l’incarnation de tout ce travail abattu par l’ensemble du groupe qui a participé d’une façon ou d’une autre au succès final. Grace à cet effort,  le drapeau national a flotté et flottera encore sur de nombreux stades africains où se sont déroulées toutes les péripéties de cette 29ème édition et où se jouera dans un avenir proche la coupe du monde des clubs.

Ce sacre a permis également au club de brasser quelques millions de dollars américains. Il s’agit de 1.500.000 dollars américains dont 200.000 revenants à la Fédération nationale et 1.300.000 à l’équipe qui n’encaissera le chèque qu’en février prochain. L’équipe recevra en outre, dans les tout prochains jours, la bagatelle de 1.000.000 de dollars américains constituant l’argent de qualification  à la coupe du monde des clubs. Et elle aura droit à des primes à chaque match joué.

Les avis de quelques Congolais

Raph Loali (président du CNSL) : « Le président du Comité national de Soutien aux Léopards  félicite l’équipe de Mazembe pour l’honneur qu’il a fait au pays par le sacre. Ce qui signifie, une fois de plus, qu’on doit compter sur le football congolais qui devrait servir de modèle à d’autres nations africaines. La saison dernière, une autre formation de la Rdc, V.Club pour ne pas la citer, avait joué la finale de la coupe de la Caf. Ce qui montre que le football congolais devrait être une référence et un modèle en Afrique ».

  1. Floris Kamalandwa : « Président de l’Entente urbaine de football de Kinshasa-Kilimani se dit flatté parce que la formation de Mazembe a fait un grand plaisir aux centaines de milliers de supporters congolais et africains en faisant honneur à notre Nation et à notre football »

Ingele Ifoto, ministre honoraire de l’Energie, n’a pas caché sa satisfaction et félicite toute l’équipe qui a par ce haut fait honoré la République démocratique du Congo.

 

(Fernand Mukakulalabi-Muke)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse