Cette fois c’est la bonne : Dialogue, voici la nouvelle date

par -
0 982
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Après plusieurs reports, le comité préparatoire du dialogue pourrait commencer ses travaux la semaine prochaine. C’est le facilitateur Edem Kodjo qui l’annonce, ragaillardi par la libération de prisonniers politiques  et la promesse de réouvrir les médias proches de l’opposition.

« Il est d’ ores et déjà clair que ces préalables désormais levés, le dialogue peut commencer la semaine prochaine », a déclaré le facilitateur lors de la conférence de presse conjointe avec le ministre de la justice. Alexis Tambwe Mwamba avait convoqué la presse pour annoncer la remise en liberté de 24 prisonniers dont les médiatiques Yves Makwambala, Fred Bauma et Christopher Ngoy. Libération ordonnée par le gouvernement pour créer un climat favorable à la tenue de ce forum tant attendu.

« J’ai promis au nom du gouvernement au facilitateur que le ministère allait travailler de consœur avec le pouvoir judiciaire pour voir dans quelles mesures nous pouvions donner suite aux demandes qui avaient été formulées. Cette liste nous a été remise officiellement par un des membres du groupe de soutien au facilitateur à savoir, l’union européenne. La liste reprend les prisonniers politiques et d’opinion… », a indiqué le ministre de la justice.

« Le facilitateur félicite les hautes autorités congolaises et leur adresse ses vives remerciements pour ce geste qui contribue à décrispation du climat politique et des conditions propices au lancement du dialogue national inclusif », fait savoir Edem Kodjo dans un communiqué publié tard dans la soirée

La liste déposée au bureau du facilitateur reprenait au moins 26 prisonniers mais seuls, 24 vont être libérés. Eugène Diomi et Jean Claude Muyambo, le premier condamné à dix ans pour viol sur mineures avec aggravation et le second poursuivi pour stellionat ne sont pas concernés par cette mesure de libération conditionnelle.

« Les mesures sont prises en faveur des gens qui ne pose aucun problème légal », affirme pour sa part, Leonard She Okitundu, un des délégués de la majorité au pré-dialogue avec l’ UDPS et au comité préparatoire.

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse