Cérémonie de remise et reprise au ministère du Plan

par -
0 2431
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Georges Wembi promet d’apporter les améliorations

Lors de la cérémonie de remise et reprise avec son prédécesseur Olivier Kamitatu, représenté par le Secrétaire général au Plan Mme Monique Ditele, en présence du Secrétaire général adjoint du gouvernement Alphonse Kabwasa, Georges Wembi Loambo a été accueillis par les siens avec danses et ovations à n’en point finir.

En effet, le chef de l’Etat venait de confier à la NAD, parti cher au député Athanase Matenda Kyelu, l’important ministère du Plan et révolution de la modernité. C’est ainsi que M. Georges Wembi Loambo, au regard de son expérience et qualités intrinsèques, a été désigné par la haute hiérarchie du parti pour l’animer.

Il s’agit donc d’un ‘’Nadien’’ de première heure, ancien Directeur de cabinet de Matenda au ministère des Finances, réputé ami de toujours doublé de collègue d’université. Georges Wembi est pétri dans un moule bien taillé pour être un véritable gardien du temple et sauveur des meubles.

Mission difficile mais pas impossible

« Je vous présente mes sincères félicitations, M. le ministre. Puisse l’Eternel vous conduire sous sa lumière et sa sagesse », a dit Mme Ditele au nouveau patron du Plan, en lui remttant le signataire contresigné par les parties.

Dans son mot de circonstance, le ministre Wembi a exprimé son réel plaisir ainsi que sa « profonde gratitude au Président de la République, chef de l’Etat pour la confiance placée en nous ». Il a en outre remercié « le Premier ministre pour avoir proposé notre intégration dans l’équipe qu’il conduit avec sagesse en cette période délicate ».

Poursuivant son allocution, le ministre a reconnu que « nous arrivons à la tête de ce ministère au moment où se négocie l’agenda post 2015, devant compléter et accélérer le développement durable de notre pays à travers les objectifs prioritaires du Gouvernement», a-t-il renchéri.

Rappelant la lourde tâche lui confiée conformément à l’Ordonnance créant son ministère, en l’occurrence « la planification et la programmation de la politique du développement économique et social de la Rd Congo ; ainsi que la coordination des travaux de suivi de mise en œuvre de la Révolution de la modernité », le ministre Wembi se veut rassurant.

« Pour notre part, a-t-il ajouté, au regard de l’importance du travail abattu à ce jour par le Gouvernement, nous ne pouvons que nous inscrire dans la continuité de la mise en œuvre de ce programme tout en apportant des améliorations allant dans le sens de la création des conditions d’accélération du processus conduisant à l’émergence de notre pays », a-t-il promis.

Déterminé à relever des défis majeurs, le nouveau ministre du Plan et Révolution de la Modernité est réputé travailleur, visant toujours la prospérité. Ce qui lui donne une bonne longueur d’avance dans ses nouvelles fonctions.

(Emmanuel Badibanga)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse