Centre National de Traitement de la CENI: Visite de supervision du traitement qualitatif du fichier électoral

par -
0 221
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Conduite par le Vice-président Norbert Basengezi, une délégation de l’Assemblée plénière de la Commission Electorale Nationale Indépendante à laquelle se sont joints le Directeur de la division électorale de la MONUSCO, Monsieur KACOU ASSOUPKE et le Conseiller Technique Principal a.i du Projet d’Appui au Cycle Electoral au Congo (PACEC) du PNUD, Monsieur Bourema Kansaye, a effectué, ce mercredi 14 février 2018, une visite de supervision du travail de consolidation et traitement qualitatif des données au Centre National de Traitement (CNT).

Cette visite s’inscrit dans le cadre de l’évaluation de l’état d’avancement des opérations de détection biométrique des doublons dans le but de respecter l’engagement pris par la CENI quant à la publication, le 06 avril 2018, d’une décision de l’Assemblée plénière qui reprendra les statistiques des électeurs par entités électorales, conformément au calendrier électoral publié le 05 novembre 2017.

20.217.000 fichiers d’enrôlés sont déjà en cours de traitement. Les serveurs puissants du Centre National de Traitement ont la capacité de matcher 150.000 électeurs enrôlés par jour. Pour respecter le délai de 45 jours que s’est fixé la  CENI, l’équipe interne d’informaticiens et administrateurs des bases des données a été renforcée par des adjudicateurs dans l’optique de maintenir un rythme de travail 24h/24.

Dans la pratique, deux adjudicateurs traitent en parallèle un même cas de doublon potentiel pour s’assurer de la qualité de l’analyse. S’il y a avis contradictoire sur un cas d’enrôlement multiple ou d’enrôlement non autorisé(mineur,…), un superviseur qui gère à son tour deux tables de travail (soit 6 à 8 adjudicateurs) tranche le cas. Un adjudicateur peut traiter 480 cas par jour.

Rappelons que la CENI a recouru au logiciel AFIS/ABIS qui permet la détection automatique des doublons potentiels ; la comparaison des empreintes digitales et des photographies à partir de la base des données de l’ensemble des électeurs enrôlés et enfin, la confirmation visuelle ou des doublons détectés à partir de la fiche d’identification de l’électeur‘’F01’’, scannée, qui reprend les données manuscrites qui ont été remplies par le préposé à l’identification au Centre d’inscription lors de l’enrôlement de l’électeur.

Cette visite d’inspection conjointe CENI-MONUSCO-PACEC/PNUD s’inscrit singulièrement dans l’objectif d’assurer la transparence quant à la production d’un fichier électoral pur et respectant le principe d’unicité de l’électeur.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse