Centre évangélique « La Résurrection » « Influencer le monde par l’évangile et gagner la femme source de vie »

par -
0 133
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

C’est sous le concept : « influencer le monde par l’évangile et gagner la femme source de vie », que les « Femmes en action » du Centre évangélique « La Résurrection » situé dans la commune de Lemba/Echangeur, se sont retrouvées mercredi dernier autour de Mme Hélène Ngoy, épouse du pasteur Dominique Ngoy. Ce, pour recevoir les nouvelles femmes dans ce département. Un moment de louange et d’adoration où les invités de la « Femme en action » ont été édifiés sur la vision de cette initiative de la révérende Hélène Ngoy, axée sur la femme chrétienne qui doit étendre ses limites, gagner des âmes, d’abord de sa famille, de la nation et même sous d’autres cieux à travers l’évangile.

Des interventions se sont succédées en cette journée organisée à l’honneur des nouvelles venues, en vue d’apporter leurs pierres pour l’avancement de l’œuvre de l’Eternel. Notamment, celles de Mme Lydie Safari, de Mme Ariane Kwetus, et de toutes les collaboratrices de « mamy Hélène ». Lesquelles interventions ont démontré l’importance de servir Dieu.

Dans sa prédication tirée du Livre de l’apôtre Jean, au chapitre 4, Mme Théthé Yemba a exhorté les femmes à valoriser leur existence, car elles sont source de vie. La femme samaritaine qui eût la grâce d’échanger avec le Seigneur Jésus-Christ aux versets 29 et 30, laissa sa cruche, s’en alla dans la ville, et dit aux gens : « Venez voir un homme qui m’a dit tout ce que je fais, ne serait-ce point le Christ ? ». Ils sortirent de la ville et ils vinrent vers lui.

Pour Mme Théthé Yemba, toutes les femmes doivent annoncer la bonne nouvelle afin de faire de toutes les nations des disciples.

A son tour, la révérende Hélène Ngoy a déclaré que l’année 2018 proclamée « Année du surnaturelle » par le pasteur Dominique est une année d’intenses activités au sein du Centre Evangélique « La Résurrection ». Pour elle, les femmes doivent, dans leurs différents groupes dénommés « Groupe des 12 », autour de leurs leaders, apporter un nouveau souffle pour faire rayonner le champ de l’Eternel.

Aux nouvelles venues, Mme Hélène Ngoy a rassuré de l’accompagnement des œuvres pour moissonner davantage « avec l’aide du Saint-Esprit ». Quelques activités prévues ont aussi été évoquées au cours de cette cérémonie d’accueil.

Il s’agit notamment d’une rencontre prévue du 02 au 04 mars à Kimwenza, où les chrétiens vont raffermir leurs liens. Et du 20 au 21 février courant, toutes les familles sont invitées à remettre toute cette année entre les mains du Très-Haut.

La journée de la « femme en action » a été également marquée par une saynète. Pendant laquelle, les actrices, toutes femmes leaders, ont témoigné de la faveur divine, surtout quand on est au service de l’Eternel. L’équipe de Mme Ariane Kwetus a rappelé à toutes ces femmes que « rien n’est impossible à celui qui croit ». « Comme promis dans sa parole : toi dans mon champ et toi dans ma maison, Dieu pourvoira à tous leurs besoins ».

Et pour lier l’utile à l’agréable, un verre et un repas ont été offert aux invités.

(Suzy Kibira Omari)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse