Centre de Santé et Maternité Vijana à Lingwala: Suspension du Médecin Chef de staff médical

par -
0 878
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Désavouée par la population de la zone de santé urbaine de la commune de Lingwala, le Docteur Ekila Eale Annie-Laure, médecin chef de staff médical au Centre de Santé de référence et Maternité Vijana vient d’être suspendue de toutes ses fonctions dans cette institution de Santé publique. Ce, conformément aux dispositions du Statut spécifique des Médecins, lit-on dans la lettre de notification de la suspension préventive référenciée CSRV/024/MD/BMM/025 mars 2015 signée par le Dr Natiti-wa-Mvondo Joseph, Médecin Directeur.

En revanche, elle doit présenter ses justifications écrites endéans 20 jours ouvrables, conformément aux dispositions du Statut Spécifique des médecins des Services Publics de l’Etat, tel que stipulé dans le procès verbal d’ouverture d’action disciplinaire.

Plusieurs griefs lui sont reprochés, notamment d’avoir sapé l’autorité de son chef hiérarchique, le Médecin Directeur, en lui proférant des propos insolents avec une arrogance notoire lui promettant de le faire partir de son poste dans un bref délai.

Malgré cette notification conforme au respect de la procédure administrative, le Dr. Ekila Eale continue à se présenter au Centre de Santé de Référence Vijana démontrant par ce fait, une insubordination caractérisée, une révolte notoire et un défi à l’autorité du médecin directeur, son chef hiérarchique.

*Des menaces verbales avec préméditation

« Avant mon départ, je ferai un spectacle qui sera gravée dans les mémoires de génération en génération… », réagit le Dr. Ekila Eale , ont rapporté les membres du personnel médical de l’hôpital Vijana témoin auriculaire des insanités au médecin directeur. D’aucuns comparent ce phénomène au comportement du co-pilote allemand qui avait  provoqué récemment le crash d’avion Airbus qui a tué plus de 150 personnes dans les Alpes ; ce co-pilote aurait promit de créer un jour sensation qui se fera parler de lui.

Selon certaines indiscrétions, Dr. Ekila Eale aurait commis beaucoup de gaffes par manque de maîtrise des notions de techniques médicales de base. Des transferts par césarienne et mort d’hommes récemment qui ont même occasionné l’arrestation du staff médical. « La maternité Vijana se meurt, on y enregistre parfois une consultation par semaine… ! », s’est exclamé un des habitants du quartier.

Le Dr. Ekila fait fi à tous les reproches qui lui sont formulés. Et pourtant, l’homme s’améliore par les critiques, pensent certains, surtout en matière de médecine.

  • Parcours du   Dr Natiti-wa-Mvondo

Auteur de cette décision, Dr. Natiti est spécialiste chevronné en chirurgie gyneco obstétrique qui a franchi presque tous les échelons. Après avoir terminé ses études en 1980 à Shangaï University en Chine en qualité de médecin généraliste, le Dr. Natiti a presté à l’Hôpital de Kintambo de 1980 à 1985, une spécialisation en chirurgicale abdominale couronnée par un diplôme de Docteur à thèse de 1985 à 1991. Rentré au pays en 1991, il est de nouveau à Kintambo et devient tour à tour Chef du département chirurgie, médecin chef de staff et médecin directeur à l’entrée de l’AFDL en 1997. Au Centre hospitalier de Matete, il est Chef de service de chirurgie puis médecin chef de service chirurgie et gyneco obstétrique. Nommé médecin directeur à l’hôpital d’Amitié Sino Congolais de N’Djili dès son inauguration sous les auspices du Président de la République et y travaille pendant deux ans. Il sera ensuite permuté à l’hôpital de référence Opala à Kasa – Vubu puis au Centre hospitalier Vijana où il preste depuis deux ans et demie. Bref, quatre fois médecin directeur, et plus de 30 ans d’expérience en tant que spécialiste en chirurgie obstétrique.

(Franck Ambangito)  

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse