Ceni: Corneille Nangaa compte former près de 39.400 agents

par -
0 554
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Ils ne seront pas jugés par le nombre d’avions, ni par le nombre de formés ni moins par des missions à effectuer à travers le territoire national, mais sur base des résultats attendus, a dit explicitement Corneille Nangaa à la clôture de la session de formation des formateurs du niveau 1 de la cascade de formation en MCI. Cependant, cette première étape va permettre aux formateurs de se déployer dès aujourd’hui, dans les 12 provinces concernées pour former les chefs d’Antenne, les contrôleurs techniques et les contrôleurs provinciaux.

Après 10 jours de formation, les portes se sont fermées au Centre Caritas Congo, où 141 participants ont pris part active à cette formation. Ces participants se préparent à réaliser la Refonte du fichier électoral après la province du Nord Ubangui. Des 4 niveaux de formation planifiée par la Ceni, celle-ci est la première en ce que les 5 premiers jours ont été consacrés aux procédures avec les modules dans l’administration, finances et logistique des opérations. Il s’agit des fondamentaux de la formation d’adulte, des Centres d’inscription, déroulement de l’opération de la Révision du fichier électoral, contrôle et supervision ; relation avec les autres parties prenantes, présentation et remplissage des fiches et formulaires. Il en va de même du processus d’archivage de documents de la Révision du Fichier électoral ; monitoring, sensibilisation, communication pendant la Révision du Fichier électoral.

En outre, les 5 derniers jours, la formation s’est focalisée sur les aspects essentiellement techniques, notamment sur les kits et logiciels d’enrôlement, présentation, manipulation et dépannage ; Groupe électrogène : présentation, fonctionnement et dépannage. Par ailleurs, les participants ont bénéficiés de la formation sur la contribution de la télécommunication sur la transmission de données de l’enrôlement vers le serveur FTP via le modem GSM.

Un accent particulier a été mis sur l’éthique et la déontologie des agents électoraux, ainsi que l’accréditation des témoins, observateurs et journalistes. Ces agents ont bénéficié d’une bonne qualité de la formation par rapport à certains indicateurs, notamment les critères standards qui gouvernent la qualité d’une bonne formation, à savoir les participants, les facilitateurs, la méthodologie et les conditions environnementales dont les 141 participants.

Nous n’avons pas droit à l’échec

Le Président de la Ceni, Corneille Nangaa a indiqué aux participants que le train des élections est en marche, car, il ne dira jamais assez que ces participants constituent le socle même du processus, dont le but est de parvenir à enrôler pour la zone concernée à 19.959.511 électeurs et pour ce faire, seront déployés 8408 Kits d’enrôlement dont 1900 tonnes de matériels à répartir sur 7139 Centres d’inscription.

« Comme des combattants, vous serez largués sur terrain pour aller former et atteindre le chiffre de 39.411 agents bien formés aux standards appropriés avec comme objectif, l’homogénéité des résultats dans le sens que chacun de ces 39.411 doit avoir les mêmes connaissances de façon à produire les mêmes résultats », a exhorté
Corneille Nangaa.

Mise en garde à la corruption

Il les a exhortés au sens de responsabilité avec abnégation, c’est-à-dire de rendre service sans nécessairement penser à tirer le gain. En plus, il a ajouté que ce qui est important, quand bien même le travail ne serait pas reconnu, mais que la nation leur soit reconnaissante d’avoir permis à la Rdc d’avoir des institutions démocratiquement élues, parce que la Ceni a la responsabilité d’organiser de très bonnes élections. « En terme des responsabilités, j’ai besoin d’action et j’ai besoin des résultats », dit-il, avant d’ajouter que « Nous sommes dans les élections, nous connaissons notre mission. Restons dans notre mission, l’argent vient, il a pour particularité, qu’il n’aime ni le bruit, et il n’aime pas être visé. Si l’argent est visé, il va fuir, et quand l’argent ne se sent pas viser vous verrez qu’il viendra de soi. L’amour ou bien la recherche effrénée de bénéficie et de gain risque de dénaturer notre mission. Il y a des acteurs politiques qui m’ont dit qu’ils ne battront pas campagne, qu’ils vont viser seulement les agents de la Ceni. Lorsque nous serons au Centre, seras-tu à même de résister lorsque ton salaire est de 500 dollars et quelqu’un vous amène 10.000 dollars ? », a-t-souligné, en évoquant les élections de 2011 qui ont créées les traumatismes.

Par ailleurs, il a expliqué aux participants que l’environnement électoral a changé par rapport à 2005, qui était différent de 2011, en ce que la Ceni avait enregistré 8000 candidatures à la députation nationale contre 17.000 en 2011 ; à la présidentielle 33 candidats contre 11 en 2011. En 2015, la Ceni a enregistré en 2015, 24.000 à la députation nationale pour 500 sièges.

Il a affirmé que les élections à venir seront une compétition sans merci car, le contexte a changé et personne ne sera prête à accepter les résultats des urnes, parce que la tentation sera énorme surtout à l’enrôlement.

En outre, les agents seront confrontés aux difficultés d’ordre sécuritaire, notamment dans le Haut Lomami et la Tanganyika où les conflits pygmée bantou persistent. Mais, à travers la Ceni, bantou et pygmée recrutés, vont travailler ensemble. Mais aussi au Nord-Kivu et Sud-Kivu, en plus de Maniema en raison des mouvements des bandes armées.

Corneille Nangaa a déploré le comportement de la Radio Okapi, cette station onusienne qui n’a pas facilité la tâche à la Ceni dans le Nord Ubangui, en distillant de fausses informations.

En somme, l’objectif de la Ceni au 31 juillet est d’atteindre un grand nombre d’enrôlés et que les formateurs formés soient à même de résoudre les difficultés susceptibles de survenir en cas de pannes des matériels.

(Pius Romain Rolland)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse