Célébration de la messe des Dameaux: Laurent Monsengwo Pasinya interpelle les jeunes catholiques au bon sens

par -
0 1412
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Respectant la tradition depuis qu’il est à tête de l’Archidiocèse de Kinshasa, le Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya a célébré, hier dimanche 29 mars 2015, la messe des Rameaux avec les jeunes catholiques de sa juridiction, au stade Tata Raphael dans la commune de Kalamu. Cette grande célébration précédant la fête pascale est l’une de grandes rencontres qui permet au prélat catholique de communier avec les jeunes de l’église catholique de Kinshasa.

« Génération Monsengwo »

Dénommée « Génération Monsengwo », cette grande célébration a été marquée par la présence de plusieurs personnalités politiques, notamment les Ministres nationaux du Genre, Famille et Enfant et celui de la Jeunesse, des Sports et Loisirs, la Ministre provinciale du Genre chargée de l’Education, Thérèse Olenga, le bourgmestre de la commune de Kalamu, Jean-Claude Kadima et quelques députés nationaux.

Dans son homélie, le Cardinal Laurent Monsengwo  a exhorté les jeunes catholiques de Kinshasa en particulier et ceux de la République Démocratique du Congo en général, d’afficher à tout moment un comportement digne d’un chrétien.

De rouge vêtu, le numéro 1 de l’Eglise Catholique de Kinshasa a aussi interpellé tous les parents sur l’encadrement des jeunes. Car pour devenir un bon parent, il faut d’abord être un bon jeune.

« Les parents doivent aider les jeunes à prendre conscience de leur lendemain. Il en est de même pour la vie consacrée. A ce niveau de prise de conscience, les jeunes peuvent facilement aider la nation à se mettre débout. », a affirmé le Cardinal Laurent Monsengwo. Voilà pourquoi cette nouvelle devise : « Jeune d’aujourd’hui, Parent de demain. Jeune d’aujourd’hui, consacré de demain ».

Evoluant dans la même logique, le prélat catholique a invité les jeunes à vivre en parfaite relation avec les parents et de participer aux différentes réunions des communautés ecclésiales vivantes de base (CEVB en sigle) en vue d’apprendre, mais aussi d’apporter leurs connaissances. Il a encore invité les jeunes à regarder avec piété, les images de la bienheureuse Marie Clémentine Annualité Nengapeta.

Le cardinal Laurent a ensuite lu le message du Saint Père, le Pape François, adressé à tous les jeunes du monde entier sur le désir du bonheur. Ce dernier a expliqué aux jeunes catholiques que le mot « bienheureux ou heureux » apparaît neuf fois dans les premières grandes prédications du Seigneur Jésus-Christ. Ceci est comme un refrain qui rappelle aux chrétiens, l’appel du Seigneur à parcourir avec lui, une route qui, malgré les défis, est celle qui mène au vrai bonheur.

Dans les dernières phrases de sa prédication du jour, le Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya a incité les aumôniers catholiques, responsables des jeunes d’être sereins dans l’encadrement de ces derniers et de faire d’eux de futurs parents responsables ainsi que de bons consacrés. Il a demandé aussi à Dieu, d’aider les autorités politiques de la RDC afin qu’ils soutiennent, à leur tour, l’épanouissement des jeunes.

« Que chacun partout où il se trouve soit resplendi et qu’il resplendisse la lumière du Christ, car sans cela, ni le pays, moins encore l’Eglise n’avancera », a-t-il conclu.

(Bernetel Makambo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse