Cédric Bakambu, un contrat qui fait parler de lui

par -
0 208
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

C’est une opportunité qui va changer ma vie »

L’international congolais, Cédric Bakambu dit « Bakagoal », a rejoint le club chinois de Beijing Gouan, après une clause avec son ancien club espagnol de Villareal estimée à 40 millions d’euros.

Plus importante est la somme, plus fou est le transfert, car pour recruter cet avant-centre congolais né le 11 avril 1991 à Ivry-sur-Seine en France, le club chinois a payé pas moins de 74 millions d’euros dans l’ensemble. Beaucoup plus que les 40 initialement annoncés. A part le transfert de Philipe Coutinho au Barça (160 millions), de Van Dijk à Liverpool (80 millions), le transfert de Bakambu à Beijing Gouan est aussi le plus dépensier dans l’histoire des transferts des joueurs africains. Ce qui fera de lui, à 26 ans, le joueur africain le plus cher de l’histoire. Il devance ainsi Naby Keita le guinéen (51,9 millions). Dans les 74 millions, Villaréal va donc encaisser 40 millions d’euros, le club chinois payera au gouvernement 34 millions d’euros. Ce qui fait ce total de 74 millions d’euros. Ainsi, le joueur lui-même touchera 18 millions d’euros par an.

Les derniers détails sont en train d’être réglés pour que l’attaquant international congolais puisse rejoindre son nouveau lieu de travail. Pour l’intéressé, ce transfert est une opportunité qui vient changer sa vie.

« Tout est bouclé, j’ai presque tout fait, maintenant j’attends que le problème soit résolu entre les deux clubs et c’est tout. Les choses changent très vite, mais j’ai eu cette offre depuis longtemps et je ne voulais rien dire à personne, je suis heureux, mais en même temps triste, un peu des deux, mais c’est la vie d’un joueur, ça arrive. C’est une opportunité qui va changer ma vie, je sais, mais ce n’était pas facile de prendre cette décision, j’ai beaucoup parlé avec ma famille et au final nous avons pris cette décision, ce qui m’a semblé la meilleure. J’ai été très bon à Villarreal, j’ai fait deux très bonnes années dans ce club et je veux les remercier tous, je suis triste de partir maintenant, mais c’est comme ça. J’ai remarqué l’affection des gens de Villarreal, j’ai remarqué qu’ils ont toujours été avec moi, je les aime aussi, c’est pourquoi je veux leur dire au revoir. Jouer avec Bacca, avec Soldado, avec beaucoup de mes coéquipiers, c’était une belle opportunité, et j’ai vraiment apprécié, mon meilleur souvenir est le match avec Liverpool ici à la maison », a-t-il dit à nos confrères espagnols d’AS.

D’après les dernières nouvelles, Bakagoal reste encore en Espagne, en attendant la confirmation du virement des 40 millions d’euros comme convenu avec le club chinois.

(Altesse B. Makambo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse