Ce qu’a été le week-end sportif

par -
0 664
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

*Olympisme

Clôture en beauté du séminaire de remise à niveau pour entraîneurs et Directeurs Techniques

Comme souligné dans notre édition d’hier, le séminaire à la cérémonie d’ouverture du séminaire de remise à niveau pour entraîneurs et directeurs techniques avec comme thème : ‘’Séminaire sur l’élaboration des programmes sportifs et l’analyse des filières énergétiques des disciplines sportives’’ s’est clôturé en beauté le samedi 4 avril au siège du Comité Olympique Congolais ‘’COC’’ dans une très bonne ambiance.

*Condensé de la cérémonie de clôture

Cette journée de clôture était marquée par la poursuite des enseignements dispensés par l’animateur principal Flore Badiashile, l’intervention du Secrétaire Général Adjoint du COC, le mot de circonstance de M. Muntu Ibrahim, représentant des séminaristes, le lot de clôture de M. Alain Badiashile, Secrétaire Général du COC et enfin, la remise des brevets aux séminaristes plus ou moins une quarantaine.

Introduisant la séance avant de laisser la parole à l’animateur principal, M. Alain Badiashile, Secrétaire Général du COC a encouragé les séminaristes à persévérer car il a remarqué que bon nombre de séminaristes remplisse les critères de bons coaches efficaces.

Parlant des compétences de coaches, Me Flore a invité ses interlocuteurs d’acquérir, de développer et de consolider les performances de ses athlètes. Quant aux facteurs de performances, il y en a de quatre ordres : physiques, techniques, tactiques et psychologiques.

Abordant le vif du sujet, Me Flore a parlé de l’habilité technique, allusion faite aux techniques de base, variantes techniques de base, variantes techniques avancées, exécution correcte et taux de réussite.

En ce qui concerne l’habilité tactique, Me Flore a fait allusion à l’habilité tactique par équipe et habilité tactique individuelle. Et il a évoqué la prise de décision. Tout en rappelant aux séminaristes qu’un programme sportif évolue. Et pour clôturer, il a projeté une vidéo dans laquelle un coach expérimenté donne des conseils utiles aux coaches pour l’élaboration d’une séance d’entraînement.

*Le SGA Honoré Mazombo loue le savoir-faire des séminaristes  

Prenant la parole, M. Honoré Mazombo, SGA du C.O.C. a déclaré que son institution est heureuse d’avoir pensé à ce séminaire. Et il a fait remarquer que si l’on a des cadres bien formés, il est évident que le sport rd congolais ira de l’avant.

Pour ce faire, il invite par conséquent les séminaristes à mettre en application ce qu’ils ont appris. ‘’Aidez-nous à faire mieux’’, leur a-t-il lancé avant de promettre en ces termes : ‘’Nous allons nous voir très souvent en nous retrouvant régulièrement pour débattre’’

*Muntu Ibrahim (délégué des séminaristes) émet le souhait de la multiplicité de ce genre de séminaire

Prenant la parole au nom de ses pairs, M. Muntu Ibrahim, a déclaré que l’heure n’était pas au discours. Mais lui et ses collègues tiennent à remercier le C.O.C. avec souhait d’avoir ce genre de séminaire. Et de promettre qu’à leur tour, ils vont répercuter ce qu’ils ont appris aux athlètes afin que le drapeau rd congolais puisse flotter dans les différentes compétitions africaines.

*Le S.G. Alain Badiashile exhorte les séminaristes à garder le cap

Dans son mot de clôture, le S.G. Alain Badiashile a remercié le C.O.C pour les efforts fournis pour apporter sa pierre à l’édifice par ce séminaire de renforcement des capacités pour ceux qui sont considérés à juste titre du reste comme les architectes de ceux qui font la fierté de la RDC de notre pays en compétitions internationales (allusion faite aux athlètes).

Et le S.G. de remercier le formateur Me Flore Badiashile pour sa disponibilité et son esprit d’abnégation. Il n’oublie pas de remercier les séminaristes (DT et entraîneurs) car le C.O.C a senti tout au long de trois jours du séminaire, leur volonté de travailler avec le COC pour réussir dans les grands rendez-vous sportifs du continent et sur le plan national.

Et le S.G. de paraphraser le SGA Mazombo pour dire qu’avec des moyens de bord, on peut déjà faire quelque chose. Et il est de ceux-là qui pensent que quand on conçoit un projet pour la matérialisation, il faut 80 % de volonté et 20 % de moyens. Il est de ceux-là qui se battent pour que cet épineux problème de financement trouve solution. Et pour ce faire, ils ont exploré quelques pistes dont la revisitation de la Loi sportive et d’ailleurs, a-t-il précisé, les membres du gouvernement n’ont pas trouvé d’inconvénient.

S’adressant en particulier aux séminaristes, il les exhorte puisqu’ils ont inauguré un partenariat de renforcement des capacités, de garder le même élan, la même pour que lors des journées C.O.C (NDLR voici le communiqué y afférent : consécutivement au séminaire sur l’élaboration des Programmes sportifs et d’analyse des filières énergétiques des disciplines sportives, le C.O.C annonce l’organisation des Journées sportives dénommées ‘’Journées COC’’ où les fédérations sportives nationales sont conviées à organiser, sous ses hospices, des activités sportives les 10, 11 et 12 avril 2015, dans l’objectif d’affûter leurs armes pour une participation de qualité aux Jeux Africains Brazzaville 2015), ils puissent mettre en pratique les théories apprises à leurs athlètes respectifs à qui le C.O.C a promis une participation de qualité aux Jeux Africains de Brazza et aux Jeux Olympiques au Brésil.

Et le S.G d’insister : ‘’Leurs performances reposent sur l’élaboration de vos programmes. Nous vous avons communiqué les dates C.O.C pour avril. Après évaluation, on va vous communiquer les autres dates C.O.C’’.

  1. Alain Badiashile a clos son adresse en remerciant une fois de plus les séminaristes pour leur régularité et leur engouement. Il espère qu’avec cette nouvelle manière de voir les choses, ça va aider le mouvement sportif rd congolais à décoller afin que les 20 % précédemment évoqués puissent atteindre des proportions adéquates pour une participation de qualité. Le S.G. n’oublie pas la presse, les dirigeants sportifs ainsi que le personnel du C.O.C.

*Football des jeunes

¼ de finale du Tournoi de Pâques Momo

Océan Bleu a battu AS Monaco 1-0

C’est le dimanche 5 avril au Parc 1 du Stade Tata Raphaël qu’ont démarré les ¼ de finale de la 11è édition du Tournoi de Pâques qu’organise le Centre d’Initiation des Enfants Congolais au Football ‘’C.I.E.C.F’’.Pour la circonstance, FC Océan Bleu (Gombe) a battu AS Monaco (Kalamu) 1-0.

Deux autres matches comptant pour les ¼ de finale se jouent cet avant-midi de mardi 07/04/2015 au Parc 1 du Stade Tata Raphaël.

A 8h30 : FC Bleu Ciel (Barumbu)-FC La Puissance (Makala)

9h30 : FC O. de Matonge (Kalamu)-FC Nino Sport (Kalamu).

La 1ère demi-finale se jouera le dimanche 12/04 au Parc 1 du Stade Tata Raphaël

A 8h30 : FC Océan Bleu (Barumbu)-FC Marco Sport.

Photo d’illustration d’un match de football féminin

*Basket-ball

  1. Club a dominé Kola 65-37 à la Liprobakin

En match remis de la 1ère journée du championnat de la Ligue Provinciale de Basket-ball de Kinshasa ‘’Liprobakin’’ disputé le vendredi 3 avril au stadium Ymca, l’équipe de V. Club avait battu Kola 65-37 et Mboka Mboka s’est incliné face à Hatari 59-67.

Le dimanche 5 avril, les résultats ci-après étaient enregistrés : Arc-en-ciel-Vijana (D) : 20-00 FF, Biso na Biso-ISTA (M) : 53-57 et New Generation-Delta (M) : 51-45.

Il y a lieu de signaler que le Samedi 4 avril, deux grands de la ligue ont déversé leur bile sur leurs adversaires du jour. En l’occurrence SCTP ex Onatra a largement écrasé J&A (M) : 109-49 tandis que Terreur a pris le dessus sur Marché Liberté (M): 69-55.

A suivre ce mardi 07/04/2015

14h15 : Molokaï-Police (M) :

15h45 : Delta-SCTP (M) :

(Une Sélection d’Antoine Bolia)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse