Ce qu’a été le week-end sportif

par -
0 618
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

*Cyclisme

Le 14è championnat national a vécu à Mbuji-Mayi

Comme indiqué dans notre édition d’hier, la ville diamantifère de Mbuji-Mayi a abrité du 13 au 14 février 2016 le 14ième championnat national de cyclisme. Epreuve remportée par le cycliste Muhindo Kyaviro Jimmy de la Ligue Provinciale de Cyclisme Environnemental du Nord-Kivu ‘’Liprocyenoki’’ que préside Spraya Muana Bwato.

Au total, 18 coureurs ont pris part à cette édition dont le gros lot venait de la capitale (Kinshasa) qui a aligné 6 coureurs : Kitoko Popol, champion du Congo en titre, le champion de Kinshasa, Taty Molato, Nzuzi Ntemo, Lumingu’’Gesaac’’, Djany Mayele et Matondo Bbk. La Ligue du Katanga a  aligné 4 athlètes : Mayele Konde, Aslan Sidis, Kabamba Ludovic et Ndjandja  Christian. Deux cyclistes sont venus de la Ligue de l’Equateur. Il s’agit de : Makabe Lilemo et Bolumbu Liyanza. La Ligue Provinciale de Cyclisme Environnemental du Nord Kivu a également aligné deux cyclistes en occurrence Kinanira Daniel et Muhindo Kyaviro Jimmy. Les quatre athlètes restant sont venus de Bukavu, Kisangani, Matadi et Mbuji-Mayi. Il s’agit respectivement de Bayinga Jean, Kalokola Lofo, Tenda Shado et Kabeya Dimueneka.
Exceptionnellement, les coureurs de Mbuji-Mayi étaient admis à courir comme invités  pour la simple et bonne raison que la Ligue du Kasaï- Oriental était pendant plusieurs années en veilleuse. Le second coureur Biaya Loshamatu n’a pas compéti faute de vélo  disponible. Cette ligue a été réanimée grâce à  l’organisation  à  Mbuji-Mayi du 14ième championnat national.
Il faudra noter que deux épreuves avaient été retenues pour ce championnat national. La course contre la montre individuelle sur un parcours de 14 km et la course en ligne longue de 148 km en circuit fermé soit 10 tours de 14,8 km chacun.
La première épreuve qui a eu lieu le samedi 13 février a donné les résultats suivants :
1er Lumingu              22’42 en plus du trophée, il a reçu 200 USD + 300 USD
2. Aslan Sidis          22’14
3. Matondo Bbk      22’18
4. Ndjandja              22’21
5. Kitoko Popol       22’51
6. Muhindo              22’57
7. Djany Mayele      23’06
8. Mayele Konde     24’15
9. Kinanira  Daniel  24’15
10. Bolumbu            24’53
11. Nzuzi Ntemo     25’00
12. Tenda Shado     25’01
13. Taty Molato       25’20
14. Kabeya               32’21

Les 3 premiers classés ont reçu chacun une coupe.

Quatre athlètes ont abandonné. Il s’agit de : Makabe Lilemo de l’Equateur, Kalokola Lofo de Mbuji-Mayi, Bayinga Jean de Bukavu et Kabamba Ludovic du Katanga.

La seconde épreuve organisée le dimanche 14 février a donné le verdict suivant :
1er Muhindo Kyaviro
2. Lumingu
3. Kabamba
4. Kitoko Popol
5. Matondo Bbk
6. Taty Molato
7. Aslan Sidis
8.Ndjandja Christian
9. Kabeya Dimueneka : a reçu le prix d’endurance : trophée + 200 USD + 300 USD.

Comme pour la première épreuve, le coureur Nzuzi Ntemo a connu une chute et s’est blessé à l’épaule gauche.

Bilan de la 14è édition

Muhindo Kyaviro du Nord-Kivu termine donc champion de la 14ème édition du championnat national de cyclisme. Ce brillant athlète avait couvert les 148 km (10,8 km x 10 tours) de la course en ligne en circuit fermé en 4h09 minutes avec une moyenne de 35,6 km/h.

Les 5 premiers classés ont reçu  chacun un trophée et ont été  primés de la manière suivante :
1er        1500 USD + 300 USD
2ème    1000 USD + 200 USD
3ème      750 USD + 200 USD
4ème      500 USD + 100 USD
5ème      250 USD + 100 USD
Les autres coureurs ont reçu chacun une prime de participation.

 

*Taekwondo

Après la médaille d’or glané au tournoi qualificatif/zone Afrique à Agadir au Maroc

Rosa Keleku hôte du ministre Denis Kambayi hier

Après des bons et loyaux services rendus à l’état congolais dernièrement au tournoi qualificatif zone Afrique des jeux olympiques tenu du 5 au 7 février à Agadir au Maroc, les Léopards/Taekwondo avaient fait honneur à la République Démocratique du Congo en ramenant dans leur gibecière une médaille d’or et surtout la qualification pour Rio 2016 par l’entremise de la talentueuse Rosa Keleku dans la catégorie -49 kg/dames. Hier, le ministre de la jeunesse, sports et Loisirs M. Denis Kambayi a reçu la délégation de la Fédération Congolaise de Taekwondo qui lui a présenté la médaille d’or en son cabinet à la Gombe.

Conduite par son président Me Alain Badiashile qu’accompagnait le Secrétaire Général Me Kenzo Mukendi, les coachs Me Eddy Mayamba, Flore Badiashile et Me Alpha Mambu, la délégation de la Fécot s’était prêtée volontiers aux questions de la presse au sortir de l’audience du ministre.

*Me Alain Badiashile rappelle les exploits de Rosa Keleku

D’emblée Me Alain Badiashile a rappelé qu’au niveau du mouvement sportif, la coutume voudrait qu’après coup, on vient présenter les résultats au ministre des sports. Le taekwondo a été au tournoi qualificatif à Agadir au Maroc et là, l’athlète Rosa Keleku a remporté la médaille d’or chez les -49 kg/dames et du coup qualifie la RDC aux Jeux Olympiques Rio Janeiro 2016.

Et de poursuivre que pour l’heure, elle est la seule qualifiée. Les places sont limitées et pas ouvertes à tout le monde mais aux meilleurs. Et ici, il faut avoir un certain niveau ou une place dans le ranking. Le taekwondo de la RDC jusqu’au mois de mai prochain est encore en lice pour prétendre à d’autres places. La RDC va aligner les meilleurs athlètes mieux classés pour prétendre à d’autres places.

Répondant à la question de savoir l’impression du ministre, Me Alain Badiashile a répondu que le sport de combat, c’est la famille du ministre. Il ne pouvait qu’être satisfait. Il promet de soutenir les athlètes qui font la fierté de la RDC. Puisque Rosa a connu des bobos de santé, le ministre a promis son soutien pour des soins de santé de Rosa Keleku.

Pour le futur proche et si Rosa pourra faire face aux Jeux Olympiques, Me Alain Badiashile a répondu que sa fédération travaille de manière scientifique. Séance tenante, ils ont présenté au ministre un dossier bien ficelé que ce dernier a promis de signer dans les heures qui suivent. Rosa est parmi les deux meilleurs athlètes africains pour le moment. Quand on a atteint ce niveau, on ne fait pas de la figuration au niveau mondial.

*Rosa Keleku évoque désormais la charge qui pèse sur elle

Pour sa part, l’athlète Rosa Keleku estime que sa qualification aux Jeux Olympiques Rio 2016 ressemble à une charge. Le message qu’elle lance est les gens la soutiennent. Que le gouvernement sache quoi il peut faire pour elle. J’étais 2è en Afrique, maintenant je suis en tête en Afrique. A Agadir j’ai combattu quatre solides adversaires pour me hisser au podium.

Rappelons que faute des moyens, la RDC avait aligné un nombre réduit d’athlètes sur fonds propres de la Fédération Congolaise de Taekwondo’’Fécot’’ au tournoi d’Agadir. Il faudra que les moyens suivent pour que la moisson soit très succulente et que d’autres qualifications suivent celle de Rosa qui a fait honneur à sa classe.

(Une Sélection d’Antoine Bolia)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse