Ce qu’a été le week-end sportif

par -
0 697
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

*Ministère de la Jeunesse et des Sports

Le vendredi 16 octobre à l’Hôtel Africana Palace

Denis Kambayi confère avec le Mouvement sportif

Sous la modération de Me Kenzo Mukendi, Trésorier général adjoint du Comité Olympique Congolais ‘’COC’’, M. Denis Kambayi, ministre de la Jeunesse, Sports et Loisirs, a conféré avec le Mouvement sportif congolais, le vendredi 16 octobre en la Salle Joyce d’Africana Palace à Lingwala.

Premier à prendre la parole, le SG du COC, Me Alain Badiashile. Il s’est réjoui du fait que la nomination du ministre arrive au moment où le Mouvement sportif tient à consolider les travaux entrepris pour sa refondation au regard des défis à relever. Pour l’occasion, il est convaincu du fait que le ministre est fils de la famille sportive, de faire passer le message dont la finalité est l’intérêt des athlètes.

Tout en adressant ses sincères félicitations au ministre, le président du COC, M. Amos Mbayo a jugé bon de partager avec lui les préoccupations du Mouvement sportif avec comme axes notamment la revisitation de la Loi sportive, le manque d’infrastructures sportives, l’éligibilité des fédérations sportives au budget de l’Etat, les quatre fédérations qui émargent déjà à cette éligibilité pour la prise en charge des athlètes de haut niveau, la nécessité impérieuse d’encadrer les disciplines sportives qui prendront part aux compétitions continentales et aux tournois qualificatifs des Jeux Olympiques Rio de Janeiro 2016…

Et il a conclu en souhaitant vivement que le ministre sera un fidèle interprète du Mouvement sportif auprès du Gouvernement. Il a sollicité une séance de travail au jour et heure de convenance du ministre.

Dans son intervention, le Secrétaire général aux Sports et Loisirs, M. Barthélémy Okito Oleka a déclaré qu’il a beaucoup apprécié le discours du président du COC. Et de révéler que le ministre a toujours été avec le Mouvement sportif et qu’il sera encore là demain. C’est un sportif complet dont le Mouvement sportif a la chance aujourd’hui d’avoir comme ministre, car il connait les problèmes des dirigeants sportifs. Quant aux préoccupations soulevées par le Mouvement sportif, le SG révèle que le ministre a déjà entamé la résolution de certaines parmi elles.

Dans sa réaction, le ministre Denis Kambayi a dit qu’il projette faire l’essentiel de ce qu’il a toujours rêvé. Il a invité les présidents des fédérations sportives de veiller aux intérêts des athlètes, à l’utilisation des équipements et de respecter les couleurs nationales. Là-dessus, il sera très regardant. A propos de la revisitation de la Loi sportive, il accepte mais il ne peut pas accepter la non application de celle-ci. Sur le point de financement des fédérations sportives, il s’explique : « Nous partirons de quatre qui sont financées pour atteindre plus. Il ne sera pas un ministre de combine et il ne sera pas un ministre de football. On le verra beaucoup plus dans les autres disciplines ».

 

*Judo

St Robert-Renaissance en queue de poisson

-L’Eujk-Est reprogramme ce combat ce mardi 20 octobre à 17h00 à l’YMCA

A l’Entente Urbaine de Judo de Kinshasa Est ‘’Eujk-Est’’, trois combats comptant pour les quarts de finale étaient à l’affiche le dimanche 18 octobre au stadium de l’YMCA bourré de monde.

  1. La Police vs Budokwaï : 3-2

Menant au score  2-0, Budokwaï a connu le revers de la médaille dès le 3è combat jusqu’à perdre 2-3. L’homme qui a redonné le sourire à Police n’est autre que Mbaku. Très expérimenté, ce dernier a mené de bout en bout son combat poussant son adversaire à commette fausse attaque sur fausse attaque jusqu’à écoper d’un shido=sanction de trop et perdre par asoku make= disqualification.

  1. St Robert vs Renaissance : 2-1 en queue de poisson. Sur décision de l’Eujk-Est et sur proposition de l’arbitre international Mangili Pinto, ce combat est reprogrammé pour ce mardi 20 octobre à 17h00 à l’YMCA. Les deux clubs vont utiliser la même pesée, mais peuvent modifier leur classement respectif.
  2. Kauka vs Saint Paul : 4-1.

Très attendu, ce combat Kauka-St Paul arrêté la première fois suite à la défectuosité du groupe électrogène, a tenu ses promesses. Très en verve, les judokas de Kauka ont gagné les quatre combats par ippon signé respectivement par Ewukola face à Bola, Meka face à Mokenda, Biyolo face à Mosengo, Imongo Leyvan face à Luboya. St. Paul a sauvé l’honneur par l’entremise de Lumbu face à Kalanda disqualifié.

Rappelons que pour compte toujours de l’Eujk-Est, Terreur avait battu Onatra 3-2.

En ¼ de finale de l’Eujukino4, Sainte Marie Goretti et Geda ont pulvérisé leurs adversaires respectifs Sen No Sen et No Palpa sur le score identique de 4-1.Quant aux deux autres ¼ de finale, Cekam avait battu Mombele 5-0 et V. Club carbonisé Arsenal 4-1.

A suivre les ½ finale mercredi 21/10/2015

  1. V. Club vs Geda:
  2. Cekam vs Ste M. Goretti:

*Cyclisme

Kambale Kamasua Jacob de la Liprocyenoki a le vent en poupe sur l’axe Goma-Musanze (Ruhengeri) au Rwanda

Démarré le dimanche 11/10/2015, la Ligue Provinciale de Cyclisme Environnemental du Nord-Kivu, intensifie les entraînements en prévision du Championnat National de Cyclisme édition 2015. Spraya Mwana-Bwato, président de la Liprocyenoki a donné le coup d’envoi de la 2ème journée, le dimanche 18/10/2015 à 07:35’ à la Grande barrière, espace faisant office de frontière entre la République Démocratique du Congo et la République sœur du Rwanda. 14 forçats de la route avaient pris part à cet exercice mécanique. Il s’agit de :

Ishara Daniel, Kambale Kamasua Jacobs, Kasereka Mahamba Martin, Kalire Benjamin, Mumbere Chance, Mupapa Alain, Kasereka Elie, Alimasi Eric, Kaka Sadamu, Ngabo Prudent, Muhindo Syaluwa Héritier, Mwanuhehere Samuel, Parallah Faustin, Kasereka Alain.

Le parcours de la 1ère et la 2ème journée reste le même, 130 Km à raison de 65 Km pour l’aller et 65 Km pour le retour de la frontière jusque dans la Ville de Musanze jadis appelée Ruhengeri, 3ème  Ville de la République Rwandaise située à 25 Km de la frontière du pays de mille collines avec la République de l’Ouganda.

Quelques sympathisants du vélo de la Ville de Goma ont pris part à ce périple afin d’encourager leurs cyclistes. Parmi eux, Jackson Paluku, la super star Vodacom 3ème saison et Thierry Vahwere Croco, Coordonateur de l’UJADEP, Chef de Département de la Culture au sein du Conseil Provincial de la Jeunesse du Nord-Kivu’’CPJ’’ en sigle et Partenaire dans le domaine culturel de la Communauté Economique des Pays des Grands Lacs’’CEPGL’’ en sigle. Samuel Mwanuhehere a remporté la phase aller en bouclant les 65Km en 2 heures 12’. Bonne performance par rapport à la 1ère journée où il avait terminé également 1er mais en 2 heures 18’. Il a ainsi amélioré de 6’ d’avance. Kambale Kamasua Jacob, Kaka Sadamu et Kasereka Martin ont terminé la phase aller à 10:01’ avec décalage de quelques secondes et ce, 14’ après que Samuel Mwanuhehere ait franchi la ligne d’arrivée à 09:47’. Chance Mumbere et Kasereka Alain, ont franchi la ligne à 10:12’ avec décalage de quelques secondes. Alimasi Eric à 10:19’, Ngabo Prudent à 10:20’. Parallah Faustin à 10:29’. Muhindo Héritier à 10:32’. Mupapa Alain et le plus jeune Ishara Daniel, âgé de 16 ans, ont connu de crevaison lors de cette phase aller. Quant aux deux autres, ils sont rentrés à Goma en cours de route sans l’autorisation du Président Spraya Mwana-Bwato. Ils étaient semble-t-il, totalement essoufflés dans les fortes montées très aigues du Rwanda parmi lesquels Kalire Benjamin.

Quant à la phase retour de 65 Km de la 2ème journée, elle est intervenue avec retard suite à une forte pluie qui s’est abattue sur cette Ville Rwandaise. C’est à 12:42’ avec un effectif de 12 coureurs qu’on a pris leur chemin de retour. Kambale Kamasua Jacob, une fois de plus a remporté cette dernière en prenant le dessus sur Ishara Daniel au sprint. Tous deux ont franchi la ligne d’arrivée à 14:40’ en parcourant les 65 Km en 1 heure 58’. Très bonne performance recherchée et applaudie par le Président Spraya Mwana-Bwato. Kaka Sadamu est arrivé en 3ème position à 14:50’ suivi de Samuel Mwanuhehere à 14:56’ retard causé suite aux maux de ventre sur le parcours. Kasereka Martin à 15:08’. Ngabo Prudent à 15:10’. Muhindo Héritier à 15:13’. Mumbere Chance à 15:25’. Alimasi Eric à 15:28’. Kasereka Alain à 15:36’ et Parallah Faustin à 15:43’. Après la réparation de son vélo à Musanze (Ruhengeri), Mupapa Alain a connu une crevaison pour la seconde fois au retour.

Le prochain rendez-vous est fixé le dimanche 25/10/2015 et cet exercice ne prendra fin que la veille du départ pour le championnat national 2015.

(Une sélection d’Antoine Bolia)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse