Ce qu’a été le week-end sportif

par -
0 1018
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Ministère de la Jeunesse et des Sports

Le S.G. Okito fait le point et tire les leçons de la participation de la RDC aux 11è Jeux Africains de Brazza

Bon nombre de sportifs congolais n’ignorent pas que le ministère de la Jeunesse, Sport et Loisirs a un nouveau patron en la personne de M. Denis Kambayi Tshimbumbu. Mus par le souci d’éclairer la lanterne de nos lecteurs sur le bilan de la participation de la RDC aux 11èmes Jeux Africains de Brazzaville ainsi que les leçons à tirer, nous avons jugé utile d’avoir un entretien à bâtons rompus avec M. Barthélémy Okito Oleka, Secrétaire Général aux Sports et Loisirs.

D’entrée de jeu, le S.G. Okito a rappelé que durant les 10 premiers Jeux africains, la RDC  n’a remporté cumulativement que 11 médailles. Il note qu’une médaille d’or était remportée par les basketteuses, une autre par le boxeur Kibunde Jésus. A Abuja en 2003, le judoka Ngbongbo Bokoko avait glané une bronze. En 2007 à Alger en Algérie, ce sont les karatekas qui avaient glané 3 médailles (1 argent par Nancy Tshiaba et 2 bronzes par Libanza Baudry et Pathy Esasi. En 2011 à Maputo au Mozambique, la RDC avait glané 7 médailles dont 2 argent et 5 bronze portant la signature de taekwondo, boxe, karaté, judo et lutte.

Le S.G. Okito note qu’après Maputo, il y a eu malheureusement une cassure sur le cycle de 4 ans de l’organisation des Jeux Africains. Il se fait que quatre disciplines (football, handball, taekwondo et cyclisme) sont financées et bénéficient des subsides de l’Etat, toutes les autres sont plongées dans une situation peu envieuse.

Fort de la réalité sus évoquée, le S.G. Okito note avec enthousisame : ‘‘Les résultats de Brazzaville où la RDC a glané 16 médailles (2 or, 4 argent et 10 bronze) sont très bonnes parce que le tennis qui a gagné 2 or et 1 argent n’est pas financé. La boxe avec ses 2 médailles d’argent et 1 bronze n’est pas financée, le taekwondo avec 1 médaille d’argent est financé et la lutte avec ses 5 médailles en bronze n’est pas financée’’.

Et le S.G. Okito d’enchaîner que par rapport avec les résultats antérieurs de la RDC, les 16 médailles de Brazza, c’est un exploit chevaleresque.

*Quid des leçons à tirer   

A cette interrogation, le S.G. Okito a noté deux choses essentielles : d’abord qu’à Brazza, les autorités de ce pays ont construit des infrastructures ultra-modernes, 2 Palais de sports, des Hôtels, des terrains de basket-ball, volley-ball, handball, un centre nautique pour la natation, réhabilité le Stade Massamba Debat…Bref, le S.G. Okito estime que le site d’hébergement de Kintelé méritait vraiment d’être construit. Somme toute, pour lui, les infrastructures placées à Brazzaville donnent des leçons : comportement des Congolais de Brazza qui ont applaudi la délégation de la RDC lors de la cérémonie d’ouverture tout comme le président Joseph Kabila était le président le plus applaudi lors de la cérémonie de clôture par ces derniers. La population congolaise de Brazza a soutenu les athlètes de la RDC. Et ici, le S.G. Okito tire comme première leçon qu’il y a contradiction entre le comportement affiché par les Congolais de Brazza et la décision de leurs autorités.

Deuxième leçon : le S.G. Okito estime qu’il faut recentrer les choses car les disciplines financées n’ont pas été à la hauteur : telle que le handball a été éliminée en phase éliminatoire, en cyclisme, le 1er rd congolais n’a été que 22è au classement général et le football a été éliminé bien avant la phase finale.

En guise de conclusion, le S.G. Okito estime qu’il faut revoir les choses et faire comme ailleurs. Et il propose qu’on se conforme à la Loi sportive qui parle des sportifs de haut niveau. Il est question ici de leur prise en charge. A cet effet, il pense qu’il faut capitaliser les résultats de Brazza. Faire un plaidoyer pour augmenter le nombre des fédérations sportives à financer, c’est-à-dire les 4 disciplines qui le sont actuellement plus celles qui ont déjà glané une médaille aux jeux africains notamment la boxe, le judo, le karaté, la lutte, le tennis et l’athlétisme qui offrent plusieurs possibilités de médailles. Qu’on répartisse le même crédit destiné aux sports à ces 10 (dix) disciplines sportives. En prévision des Jeux Olympiques Rio 2016 que l’on organise les 4è Jeux Congolais au mois d’avril 2016.

Le S.G. Okito a conclu par une information faisant état de la promesse du Chef de l’Etat à recevoir la délégation de 30 personnes dont les 16 médaillés de Brazza. Il estime que c’est le 1er Ministre Matata qui conduira la délégation auprès du Chef de l’Etat.

 

*Judo

La 2è journée du championnat par équipe de l’Eujukino4 reportée

Les férus du judo kinois ont été particulièrement déçus de l’attitude affichée par les dirigeants de l’YMCA qui ont préféré les veillées mortuaires à la compétition de Judo. Ainsi, la 2ème journée du championnat de l’Entente Urbaine de judo de Kinshasa Ouest ‘’Eujukino4’’ prévue le samedi 26 septembre a été purement et simplement reportée à une date ultérieure.

Pour rappel, les résultats ci-après étaient enregistrés à la 1ère journée le jeudi 24/09/2015 :

  1. Kalamu- Sokashi : 1-4
  2. Cekam- Fae : 3-1
  3. Essende- Kinshasa : 1-4
  4. Negrace-V. Club : 1-4
  5. St Joseph-St Charles Loanga : 5-0 FF
  6. Marseille-Ste Marie Goretti : 2-3
  7. Kasa-Vubu-Mombele : 0-5

A l’ l’Entente Urbaine de judo de Kinshasa Est ‘’Eujk-Est’’, la 2è journée est intervenue dans une bonne ambiance le vendredi 25 septembre au stadium YMCA. Malheureusement, la pluie qui s’est abattue à Kinshasa n’a pas permis la suite des autres combats programmés.

Ci-dessous tous les résultats enregistrés :

1.Budokwaï –St Robert : 2-3

  1. Molokaï-Lingwala : 2-3
  2. Dragons-Gaulois : 5-0

A suivre ce mardi 29/09/2015

1.Ngiri-IkJ :

2.Onatra-Gaulois :

3.St Robert-Kimbangu :

  1. Kodokan- Terreur :
  2. Jeshi-Budokwaï :
  3. Saint Paul-Tonya Tonya :
  4. La Police-Molokaï :

8.Lingwala-Renaissance :

 

(Une sélection d’Antoine Bolia)     

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse