Ce qu’a été le week-end sportif

par -
0 711
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

*Basket-ball

En finale aller de la Liprobakin disputée hier à l’Ymca

  1. Club bat INSS 49-47 et New Generation domine SCTP 76-66

Comme on devait s’y attendre, les deux finales du play-off de la Ligue Provinciale du Basket-ball de Kinshasa ‘’Liprobakin’’ disputées hier au stadium Ymca ont tenu toutes leurs promesses. Chez les dames, V. Club a battu in extremis INSS 49-47. Et chez les messieurs, New Generation a dominé de belle manière SCTP ex Onatra 76-66.

Pour revenir à ces deux rencontres, il y a lieu de noter que le stadium était plein à craquer. C’est quelque chose de très positif pour le basket qui commence à reprendre de plus en plus son public avec du beau basket distillé par la nouvelle génération des basketteurs qui font vibrer le public.

Tout a démarré par le choc INSS-V. Club soldé à la fin du 1er quart temps à égalité 15-15. INSS va asseoir sa domination au 2è quart-temps en s’imposant 11-04 et s’impose à la mi-temps 26-19. A la reprise, V. Club prend la direction des opérations en prenant le dessus 21 à 6. A  la fin de ce quart temps, INSS 32 et V. Club 40. V. Club va maintenir sa domination pendant cinq minutes au 4è quart temps. Petit à petit, INSS équilibre les choses jusqu’à revenir à la hauteur de V. Club avec deux points de différence. V. Club pouvait bien accentuer l’écart mais sa meneuse Yav a raté quatre lancers francs dans les dernières secondes alors que le score est de 47 à 45. V. Club ajoute un autre point pour faire 48. Kabobo réduit à 47 pour INSS avant que Ngoyisa marque un point dans la dernière seconde pour V. Club qui s’impose 49-47.

A l’issue du match, le coach Vale Mosengo d’INSS a déclaré qu’ils ont connu la déception des arbitres. Néanmoins, son équipe a eu un déséquilibre 14 fautes contre 6 à V. Club. Au 3è quart temps, ses filles ont craqué par la nervosité à cause du comportement des arbitres. Cependant, pour le match retour, on a droit d’avoir un moral très haut. Nous allons essayer de récupérer nos joueuses pour bien aborder le match retour.

Pour sa part, Ade Koko, coach de V. Club a déclaré que son équipe a joué plus de l’agressivité. On était plus agressive en attaque et en défense. C’est ce qui a fait la différence.

*New Generation-SCTP 76-66, un match époustouflant     

Décidée chacune de remporter ce match, les deux équipes se lancent à fond. La fin du 1er quart temps se termine à l’avantage de New Generation 23-15. Au 2è quart temps, il accentue sa domination en creusant l’écart 41-29, score à la mi-temps. A la reprise, même physionomie. Tout réussit à l’équipe de New Generation notamment plusieurs shoots à trois points réussis par Mwamba. La fin du 3è quart temps affiche 58 pour New Generation contre 41 à SCTP. Au 4è quart temps, SCTP sort le grand jeu et s’impose 25-18 mais s’incline 66-76.

A la fin du match, le coach Manyayi de SCTP a déclaré qu’en dépit de la défaite au match aller, son équipe reste confiante. ‘’On va chercher à gagner au match retour. L’adversaire a été plus vif alors que nous on dormait’’.

Pierrot Mwamba (athlète de SCTP) : ‘’Par rapport aux rebonds, les ailiers étaient absents, tout comme il y a eu beaucoup de pertes de balles. Nous allons nous préparer moralement et psychologiquement. Moi, je suis sûr qu’on ira jusqu’au match de barrage’’.

Ade Koko, coach de New Generation a, quant à lui, déclaré que l’essentiel pour son équipe était de gagner et voir au match retour. On a abordé ce match avec beaucoup de sérénité et de sérieux. On doit rester concentré car SCTP est une grande équipe.

Finale retour ce mercredi 29/07/2015

14h00 : V. Club-INSS (D) :

15h30 : New Generation-SCTP (M) :

Signalons que le samedi 25 juillet au stadium YMCA pour la 3è place, chez les dames Hatari avait nettement battu Mboka Mboka 77-39 tandis que chez les messieurs, Terreur avait battu difficilement Biso na Biso 67-65 au terme d’un match âprement disputé. 14-10 pour Terreur à la fin du 1er quart temps. 17-17 au 2è quart temps. 10-21 en défaveur de Terreur au 3è quart temps et 26-18 pour Terreur au 4è quart temps.

*Cyclisme

Muhindo Kyaviro a remporté le GP Billy Construction

Comme souligné dans notre édition d’hier, le Grand Prix Billy Construction organisé par la Ligue Provinciale de Cyclisme de Kinshasa ‘’Liprocykin’’ le dimanche 26 juillet, a été remporté par Muhindo Kyaviro Jimmy, athlète de Goma de la Ligue de Cyclisme du Nord-Kivu  que préside Spraya Muana Bwato. Ce dernier a bouclé les 81 kms de parcours en circuit fermé entre Itaga, Kasa-Vubu et Kabambare en 2h13’ avec une moyenne de 36,8 km/h.

C’est à 11h38 que le départ de ce GP Billy Construction a été donné non loin du Marché Kabambare dans la commune de Barumbu où il a régné une forte ambiance. Sur le lieu, l’on a noté la présence de nombreux notables de Barumbu parmi lesquels Madame Jacquie Ekongo et bien d’autres. Pour ce qui est de la course proprement dite, on a enregistré une forte participation des cyclistes et notamment ceux de l’équipe nationale qui revient fraîchement du Bénin où elle a participé au Tour de ce pays (NDLR ouvrons la parenthèse pour révéler que la RDC a terminé 3è au classement général).

Pour confirmer, la forme qu’affichent les Léopards, l’un d’eux Muhindo Kyaviro Jimmy a franchi la ligne d’arrivée à 13h31 devançant les autres coureurs de l’équipe nationale. Il s’agit de : Mayele Djany 2è, Kitoko Popol 3è, Asland 4è, Nzuzi Manueno 5è, Evea 6è, Kyungu 7è et Ndjandja 8è.

A l’issue de la course, le 1er a reçu un TV Plasma 22’’ + une enveloppe. Et chacun de coureurs a reçu son prix. Mme Jacquie Ekongo a remis, quant à elle, une prime d’encouragement de 100 USD au cyclisme de Barumbu Kimoto qui a longtemps mené la course.

Se livrant à la presse, le 1er V/P de la Liprocykin, Billy Ndaya a lancé un appel à tous les sponsors de venir soutenir le cyclisme qui ne doit son existence que grâce à l’apport des sponsors.

Jackie Ekongo (notable de Barumbu et présidente d’une ONGD d’encadrement des jeunes a déclaré qu’elle est venue pour soutenir la jeunesse surtout pendant cette période des vacances. Pour elle, l’ambiance était bonne. Elle promet qu’elle sera encore là à la prochaine étape.

*Muhindo Kyaviro, un jeune voué à un bel avenir

Muhindo Kyaviro Jimmy, est ce jeune de 17 ans car né le 05/04/1998 de 1,65 m de taille reposant sur 64 kgs. Ce prodige représente l’espoir du cyclisme rd congolais. Lors du stage de 2 mois en RSA, ce jeune avait impressionné l’expert qui a émis le souhait de l’incorporé dans l’équipe MTN Kubeka de la RSA comme professionnel. Ce jeune est vivement attendu au pays de Nelson Mandela pour entamer sa carrière professionnelle. A moins qu’on se trompe, il sera le tout 1er du genre. Il est grand temps que son gouverneur de province Julien Paluku s’investisse pour lui trouver les titres de voyage  enfin qu’il rejoigne le plus vite possible la République Sud Africaine. C’est un garçon, est un digne ambassadeur qui défend avec brio les couleurs du Nord-Kivu et du pays. Il a l’avenir devant lui. On ne peut que lui accorder cette chance. La balle se trouve dans le camp du Gouverneur Julien Paluku.

*Judo

Les champions du challenge Me Kiwa 2è édition rénovée sont connus

C’est le vendredi 24 juillet 2015 au stadium YMCA à Matonge vers 2h00 du matin qu’avait pris fin le challenge Me Kiwa 2è édition rénovée.

Ci-dessous la liste complète des champions chez les juniors et seniors

-60 kgs seniors

Or : Katende

Arg : Rabi Ramazani

-66 kgs

Or : Kalezi Tigana

Arg: Ikomo Digital

-73 kgs

Or : Meka

Arg : Bondele

-81 kgs

Or : Bikonda

Arg : Mashama Nona

-90 kgs

Or : Kuyetisa

Arg : Kalunda Gunter

-100 kgs

Or : Kosi Samuzu

Arg : Kalala

+100 kgs

Or : Kake

Arg : Kapinga

A suivre

 

*Badminton

Erratum

Dans notre dernière livraison, il fallait lire la fédération de Badminton du Congo était au mois de mai dernier en Chine où l’on avait créé l’Association Francophone de Badminton et non française.

(Une Sélection d’Antoine Bolia)

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse