Ce mercredi matin au Japon: Le TP Mazembe obligé de sauver l’honneur contre CF America du Mexique

par -
0 856
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le malaise Kidiaba-Carteron dissipé, tout est revenu en ordre à Osaka et les Corbeaux tiennent à obtenir cette 5ème place du Mondial des clubs 2015 devant le CF America, c’est ce que nous pouvons lire sur le site internet de ce club. A la suite de la sortie médiatique du doyen Robert Kidiaba à propos de son absence face à Sanfrecce, le coach des Corbeaux a fait une déclaration d’amour pour son portier et fait son mea culpa.

Pour rappel, le portier Robert Kidiaba n’a pas digéré le fait qu’il soit mis à l’écart lors du quart de finale face à Sanfrecce. Logiquement excédé, il a mentionné qu’il n’avait pas été préalablement informé après une semaine intense aux entraînements de sa mise à l’écart comme le fait régulièrement le staff technique pour les autres joueurs lorsqu’ils sont mis sur le banc. Le vice- capitaine des Corbeaux est monté au créneau justifiant sa prise de position devant la presse par une réponse au manque de respect vis-à-vis de lui ! Relégué sur le banc, Robert Kidiaba a souligné qu’il est respectueux de ce choix du staff technique, mais n’a pas apprécié la démarche et les arguments employés.

Pour sa part, Patrice Carteron veut avoir un groupe serein avant le challenge de la 5ème place à la Coupe du monde des clubs, ce mercredi. Le technicien des Corbeaux a échangé longuement avec l’intéressé à la veille du dernier match de la Coupe du monde des clubs : « J’adore Robert Kidiaba, on s’apprécie mutuellement. S’il y a eu un malentendu lors du premier match, on a tout dissipé en discussion cet après-midi en tête-à-tête. S’il y a quelqu’un avec qui je vais être ami le reste de ma vie, c’est bien Robert Kidiaba. Il est hors de question qu’on soit fâché… », a déclaré le coach Carteron.

Pourquoi Patrice Carteron n’avait-t-il pas titularisé Robert Kidiaba ? La réponse du coach est claire : « C’était un choix de dernière minute. Il y avait une réflexion sur le fait que Sylvain Gbohouo puisse jouer cette compétition et que Robert Kidiaba soit tranquille en Ligue des Champions de la CAF. On a deux gardiens de très haut niveau, c’est sûr que ça aurait été plus judicieux d’anticiper ça. On ne peut pas toujours faire bien les choses, ça n’a pas été bien géré de notre part, mea culpa, Robert a compris ça, tout est rentré dans l’ordre. »

« Robert Kidiaba et moi on s’aime énormément », a mentionné Patrice Carteron en revenant sur le malentendu entre lui et son gardien de but. « On a une relation extraordinaire depuis mon arrivée à Mazembe… Quand tout le monde a voulu le tuer après la demi-finale perdue contre Setif, j’étais le premier à le soutenir et à croire en lui. »

(Gaby Mass)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse