Ce matin devant le Congrès 2015: Ce que va dire Kabila

par -
0 598
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Président de la République sera ce matin devant le peuple, représenté par les deux chambres du Parlement réunies en Congrès. Il s’agit d’un exercice constitutionnel auquel le Chef de l’Etat se livre à cœur joie chaque année, avant la fin de la session ordinaire de septembre, coïncidant avec la fin de l’année civile. Toutefois, le 31 décembre sera pour lui une occasion de présenter ses vœux à la Nation.

La question que d’aucuns se posent à la veille de cet événement est celle de savoir ce que va dire le Chef. Sans entrer dans le secret des dieux ni sombrer dans le genre serpent de mer, il est certes vrai que bien des points ci-dessous constituent l’ossature de son allocution aujourd’hui plus qu’hier attendue.

Dorénavant, l’on conviendra que selon sa coutume, Kabila a toujours fait le tour de la Nation, passant au peigne fin toutes ces facettes, tous les domaines vitaux du pays : politique, économique, sécuritaire, judiciaire, social et culturel.

Aspect politique

Sur le plan politique, la question qui est sur toutes les bouches est celle du Dialogue politique national inclusif. D’aucuns se rappelant tant de péripéties enregistrées autour de ce grand forum de tous les enjeux, et sans lequel l’on devra s’attendre aux grands dangers, Kabila ne manquera pas d’éclairer la lanterne des Congolais sur l’évolution de celui-ci : sa volonté de le voir se tenir, matérialisée par la prise d’une ordonnance le convoquant, le Comité provisoire en chantier, les contacts amorcés par Saïd Djinnit, l’Envoyé spécial de Ban-ki-moon, … mais l’on ne devra probablement pas l’entendre avancer une date précise pour ces assises. Ce sera donc un mot se limitant à rappeler à évoquer ces grandes étapes déjà parcourues, pas plus. Et pour cause, les contacts se poursuivent au pays comme à l’étranger pour baliser le chemin à cette grand-messe, sans sombrer dans une rencontre aux allures des Concertations nationales bis.

Les élections

Si le dialogue est convoqué, c’est d’abord pour aborder à fond les questions liées à la préparation et à l’organisation des élections transparentes, dans un climat apaisé. C’est le lieu de rappeler les deniers changements intervenus à la commission électorale nationale indépendante (CENI) allant de la démission d’Apollinaire Malumalu puis de son bureau à sa succession par celui présidé par Corneille Nangaa ; le nouveau calendrier électoral harmonisé, l’enrôlement de nouveaux majeurs,… en effet, la centrale électorale ayant déjà enregistré un grand retard pour ce faire, Kabila ne manquera pas de le regretter et de marteler sur la nécessité de voir les fils et les filles de la Rdc souveraine autour de la table du Dialogue politique national inclusif.

Découpage territorial

Consacré par la constitution du 18 février 2006, le découpage territorial est devenu une réalité il y a quelques mois. La dichotomie nomenclatrice ayant consacré aussi bien les gouverneurs de provinces que les Commissaires spéciaux, le Président de la République saura une fois encore insister sur cette mise en place, comme il l’avait fait devant plusieurs personnalités à Lubumbashi. Si la raison principale ayant milité en faveur du démembrement des provinces est de booster le développement du pays, partant de la base au sommet, rapprochant l’administrateur de l’administré, cette cause est somme toute noble et mérite soutien massif. C’est là que le magistrat suprême ne manquera pas de saluer l’Arrêt de la Cour constitutionnelle ayant ‘’sommé’’ le Gouvernement à agir de la sorte.

Défense et sécurité

Kabila ne manquera pas une fière chandelle aux Forces armées de la Rd Congo, aux forces de l’ordre, ainsi que celles d’intelligence pour la paix qui va grandissante sur l’étendue de la République.

Economie

Le chef de l’Etat encouragera les efforts du Gouvernement dans la stabilisation de l’économie, l’invitant à faire plus pour arriver à un budget conséquent devant relever tant de défis sociaux : les infrastructures de base dont essentielles les routes, la paie des agents et fonctionnaires de l’Etat, l’amélioration des conditions des militaires et policiers,…

Changement climatique et CoP 21

La Rdc a participé dernièrement à la grande conférence sur le Changement climatique dite CoP 21, à Paris en France. Il est un secret de Polichinelle : le changement climatique est une affaire qui doit interpeller toutes les consciences.   Le Chef de l’Etat, père de la Nation ne manquera pas de consoler les Congolais sinistrés des suites des pluies diluviennes qui se sont abattues un peu partout au pays ces derniers temps. C’est d’ailleurs pour cela que le ministère national des Affaires sociales ainsi que les gouvernements provinciaux concernés sont déjà a pied d’œuvre pour soulager tant soit peu la souffrance qu’endurent des centaines des milliers des victimes à cet effet.

Mais la bonne nouvelle à ne pas laisser de côté c’est bien l’encaisse, par la Rdc de 250 millions de dollars après cette Cop21. Deuxième poumon économique au monde, le pays de Joseph Kabila a misé et obtenu gain de cause. Coup de chapeau à la diplomatie agissante. Toutefois, le vœu et d’obtenir plus avec le temps, dans la proportion de ceux de l’Amazonie.

Sport

Férus du sport, Joseph Kabila encouragera la propension des disciplines sportives en république démocratique du Congo, faisant allusion à la construction des stades en cours, la qualification du TP Mazembe, cette fierté nationale, et sa participation au Japon, à la Coupe du Monde des Clubs FIFA.

Si les matières seront abondantes, dans un discours d’environ 50 minutes, le premier des Congolais aura insisté sur un maître-mot : la paix. Celle-ci passant par la tenue du Dialogue politique national inclusif, en vue de l’organisation des élections apaisée en République démocratique du Congo souveraine, sur base d’un calendrier électoral consensuel et réaliste. D’où son appel encore pressant et pathétique à la paix et la concorde nationale.

(Emmanuel Badibanga)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse