Can/Gabon 2017 : Les Léopards contraints à la victoire face aux Eperviers

par -
0 389
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

*Florent Ibenge : « On a envie d’aller au second tour »

Les Léopards de la RDC affrontent aujourd’hui à 20 heures au stade de Port-Gentil, les Eperviers du Togo. Ce, dans le cadre de la troisième journée de la phase de groupes (C) de la 31ème Coupe d’Afrique des Nations (Can/Gabon 2017). Après le duel entre les deux gardiens du TP Mazembe face à la Côte d’Ivoire, cette fois-ci ce sont deux sélectionneurs qui vont devoir s’affronter. Il s’agit du français Claude Le Roy, docteur CAN, ancien sélectionneur de la RDC et du franco-congolais Jean-Florent Ibenge Ikwange, qui devra battre pour la deuxième fois son homologue. La dernière confrontation de ces deux hommes remonte en 2015 lors de la CAN organisée en Guinée Equatoriale. Elle avait opposé la RDC au Congo Brazza, ancienne équipe de Claude Le Roy, qui avait perdu par 4-2. Très présent lors du dernier match des Léopards face aux Eléphants de la Côte d’Ivoire en cette CAN 2017, le français Claude Le Roy veut renverser la vapeur devant une équipe de la RDC très en forme et pensant à une qualification aux quarts de finale. Ce, après une victoire face au Maroc (1-0) et un nul devant les Ivoiriens (2-2), comptant ainsi 4 points. Et le Togo, dernier adversaire des Léopards en cette phase des poules, ne compte qu’1 point et figure à la dernière place du groupe C.

Pour le sélectionneur principal de la RDC, Jean-Florent Ibenge Ikwange, ses joueurs ont envie de remporter cette rencontre face au Togo : « Dans un match de football, il y a trois résultats. On a envie de faire les deux résultats : le nul ou la victoire et surtout la victoire. Mais dans l’état d’esprit, on entre sur le terrain avec l’envie de gagner ».

Quant aux blessés, Florent Ibenge a précisé que Fabrice Nsakala s’est entrainé avec l’équipe, Zakuani a repris un tout petit peu, Ikoko est encore à l’infirmerie et Maghoma était au bord du terrain lors de l’entrainement d’hier. « J’ai encore trois joueurs que je ne vais pas utiliser. Il s’agit de Zakuani, Ikoko et Maghoma. Nsakala n’est pas suffisamment rétabli, mais il va vite se rétablir », a-t-il précisé. Quant au dispositif à mettre en place face au Togo, le sélectionneur de la RDC s’est réservé le droit de livrer le secret.

Claude Le Roy : « on est prêt à un débat »

Pour Claude Le Roy, demain c’est la dernière journée et le mauvais résultat pour le Togo c’est le nul. D’où, il faut gagner la RDC, car le goal-average ne sera pas favorable. « On sait que la qualité athlétique de la RDC est grande, mais on compte gagner, car on a très bien décrypté cette équipe de la RDC et on est prêt au débat  », a-t-il conclu.

(Altesse Bernetel Makambo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse