Candidat n°13 à l’élection présidentielle du 23 décembre 2018: Shadary fait une démonstration de force à Gbadolite et à Gemena

par -
0 438

C’est ce mardi 4 décembre 2018 que le candidat du Front Commun pour le Congo (FCC) à l’élection présidentielle  du 23 décembre 2018 a démarré sa campagne dans le Grand Equateur. Signalons qu’l entame cette étape après celle du Grand Katanga où il a récolté un franc succès. Partout où il est passé, que ça soit à Lubumbashi, à Kamina ou à Kolwezi, il a exploité les grandes lignes de sa campagne, tout en manifestant sa volonté d’améliorer le vécu quotidien de la population et de combattre pas mal de fléaux qui empêchent la maximisation des recettes publiques. Le Front Commun pour le Congo, à travers le Coordonnateur du comité stratégique qui a évalué cette première étape de la campagne, le professeur Néhémie Mwilanya, a félicité lundi dernier Emmanuel Ramazani Shadary, qui ne s’est pas écarté de la ligne tracée par le président Joseph Kabila lors de la dernière rencontre de Kingakati.

Après son accueil par le Gouverneur de la province du Nord-Ubangi, indique notre source, Mme Marie-Thérèse Gerengbo, les autorités politico-administratives et coutumières à l’aéroport international de Gbadolite, le candidat du FCC s’est adressé à des foules nombreuses à la place de l’Unité. Après avoir fait observer une minute de silence en mémoire de Feu le Maréchal Mobutu Sese Seko, il a dit être venu en campagne pour solliciter les suffrages des filles et filles du Nord Ubangi pour la magistrature suprême.

A son actif, il a évoqué l’obtention d’un camion anti-incendie promis l’année dernière lors de sa mission d’itinérance comme Secrétaire permanent du PPRD. Le camion déjà sur le point d’être embarqué à partir de l’aéroport de Ndjili devra arriver à Gbadolite dans quelques heures. Ce qui va faciliter l’atterrissage des appareils de Congo Airways dans cette partie du pays.

Autres engagements une fois élu président, la gratuité de l’enseignement primaire, la suppression des frais connexes pour les étudiants, la réhabilitation du barrage Mobayi Mbongo et de plusieurs ouvrages historiques du chef-lieu de la Province, la solution au problème des éleveurs Mbororo  pour entretenir de bonnes relations avec les pays voisins. La lutte contre la corruption et la purge dans l’appareil judiciaire de la Province, ont été également au centre des engagements du candidat du Fcc qui s’est envolé dans la soirée pour Gemena dans la province du Sud Ubangi

Deux meetings dans les Nord et Sud Ubangi

Toujours ce mardi 04 décembre 2018, Emmanuel Ramazani Shadary a battu campagne dans deux Provinces du Grand Équateur. A savoir le Nord et le Sud Ubangi. A Gbadolite et Gemana, le numéro 13 a fait une démonstration de force bravant la fatigue et les foules nombreuses venues l’écouter avec enthousiasme.

Territorial rompu, Emmanuel Ramazani Shadary a évoqué les défis de chacune de ces Provinces et leur particularité : eau, électricité, routes de desserte agricole, scolarité des enfants du primaire, désenclavement de certains coins de ces deux provinces, … Bref tout rentre dans le cadre des axes majeurs de son programme quinquennal.

Disons que jusque-là, les observations saluent le fairplay du candidat du FCC qui, depuis le début de sa campagne, n’a insulté aucun de ses adversaires, ni les citer nommément dans le mauvais sens. Un cas d’école. Que d’autres candidats emboitent le pas, pour une campagne électorale apaisée.

JMNK

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse