CAN Gabon 2017

par -
0 1583
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Pour le comportement antisportif des spectateurs à l’issue du match contre Madagascar

La RDC condamnée de payer cinq mille dollars US d’amende à la CAF

La République démocratique du Congo est condamnée de payer 5.000 dollars US suite au comportement antisportif des supporters à l’issue du match contre Madagascar (2-1).

En effet, les officiels de ce match ont indiqué dans leurs rapports qu’à la fin du match, les spectateurs sont entrés en courant sur l’aire de jeu alors que les joueurs et les arbitres se trouvaient encore sur le terrain.

La Fecofa a aussitôt écrit à la CAF reconnaissant que le fait que les spectateurs étaient entrés en courant sur l’aire du jeu mais qu’immédiatement, les éléments de la police sont intervenus pour évacuer le public se trouvant sur l’aire de jeu et ainsi protéger les officiels. Aucun incident n’est survenu, précise la Fecofa.

Le 20 septembre dernier, le Jury disciplinaire de la CAF s’est réuni au Caire sous la présidence du Sud-Africain Raymond Hack assisté du Nigerian Gebnga Egbeleye et du Ghanéen Annin Yeboah pour examiner les documents relatifs au match RDC-Madagascar disputé à Kinshasa dans le cadre de la première journée des éliminatoires de la CAF Gabon 2017. Après avoir analysé le contenu des rapports et compulsé le Code disciplinaire de la CAF (articles 82 et 83), le Jury a pris la décision de condamner la RDC à payer une amende de 5.000 USD. Amende à payer dans les 60 jours suivant la date de la notification.

Toutefois, la Fecofa a le loisir d’aller en appel devant le Jury d’Appel de la CAF. Elle doit annoncer cette intention dans les trois jours à compter de la communication de la décision.

La passivité des agents de police

Depuis tous les temps, on n’a jamais fini de déplorer la passivité des agents de police commis au stade. La plupart si pas tous vont au stade en spectateur alors qu’ils sont là pour le maintien de l’ordre et de la sécurité. C’est pourquoi, nous avons toujours demandé à la hiérarchie de la police d’imposer que ses agents aient le dos tourné à l’aire de jeu pendant le match comme cela se fait en Europe.

En outre, il y a aussi l’état des installations sportives. Le stade Tata Raphaël est dépourvu de grille qui empêche le public d’envahir l’aire de jeu.

Bien que l’amende de 5000 USD ne soit pas une mer à boire, il faut reconnaître que ce sont là des sanctions à éviter.

D’autres sanctions contre la RDC attendues

Les sportifs congolais s’attendent à ce que la RDC écope d’autres sanctions. On a vu ce qui s’est passé dimanche dernier à la fin du match de football féminin entre la RDC et le Nigeria : le public a envahi le terrain mettant en insécurité les officiels du match.

Nous avons loué que le public soit venu nombreux au match international de football féminin. C’est une première. Malheureusement, certaines têtes brûlées ont étalé l’indiscipline. C’est bien dommage !

 

(D.L.)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse