Budget 2017 : Bruno Tshibala a déposé son projet de loi à l’Assemblée nationale

par -
0 440
Le Premier ministre Bruno Tshibala, à droite, ayant remis le texte du projet de loi des finances exercice 2017 au 1er Vice-président de l’assemblée nationale, l’honorable Luhonge Floribert/Ph. Rémy (A.N)
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le projet de budget 2017 est enfin déposé à l’Assemblée nationale. C’est le Premier ministre qui s’est rendu, vendredi 26 mai, personnellement au Parlement pour les formalités. Bruno Tshibala Nzenze n’a communiqué aucun chiffre de son projet de budget 2017. Le chef de l’Exécutif a simplement rappelé qu’il accomplissait une de ses promesses faites le mardi 16 mai 2017 à l’Assemblée nationale, à l’occasion de son discours d’investiture. Il précise que tous les axes prioritaires contenus dans son programme d’action sont pris en compte dans cette loi budgétaire.

Aussitôt après la toute première réunion ordinaire du Gouvernement de la République, tenue vendredi dernier à l’Hôtel du Gouvernement et présidée par le Chef de l’Etat, le Premier ministre Bruno Tshibala Nzenze n’a pas tardé pour déposer en début d’après-midi, le Projet de loi des Finances exercice 2017 au Bureau de l’Assemblée nationale. C’est le Premier Vice-président de la chambre basse du Parlement, l’honorable Luhonge Floribert, qui a procédé officiellement à la réception de ce texte des lois des finances.

Cette cérémonie a eu lieu en présence des membres du Bureau de l’Assemblée nationale, dont le deuxième vice-président Remy Massamba et Mme le questeur Elysée Munembwe, ainsi que d’une poignée de membres du Gouvernement Tshibala qui accompagnaient leur chef. Notamment, le ministre délégué près le Premier ministre, Tshibangu Kalala et les ministres Jean-Pierre Lisanga Bonganga des Relations avec le Parlement, Modeste Bahati Lukwebo du Plan, Henry Yav Mulang des Finances et Pierre Kangudia du Budget.

Ayant réceptionné ce texte de loi, l’honorable Luhonge Floribert s’est dit honoré de cette visite du Premier ministre et les autres membres de son Gouvernement en vue du dépôt de ce texte de loi des finances, qui du reste, est très attendu par l’ensemble de la population congolaise. Voilà pourquoi, au nom du Bureau de l’Assemblée nationale, le premier Vice-président Floribert Luhonge a promis à ses hôtes que ce projet de loi des finances sera assez rapidement enregistré et soumis à la représentation nationale pour examen approfondi.

Se confiant à la presse au sortir de cette importante cérémonie, le Premier ministre Bruno Tshibala a rappelé qu’il avait pris l’engagement lors de son discours d’investiture qu’il allait déposer le projet du budget dans le délai convenable. Donc c’est un devoir accompli, a-t-il souligné. « Conformément à l’engagement que j’avais pris lors de mon discours d’investiture de devoir déposer dans les meilleurs délais, le Projet de loi des finances de l’exercice 2017. Je viens d’accomplir ce devoir en déposant effectivement ce jour, le Projet du budget de l’Etat pour l’exercice 2017 ».

A la question de savoir si le budget prendrait en compte toutes les missions prioritaires confiées à son gouvernement, le Premier ministre Bruno Tshibala a rassuré l’opinion en ces termes : « Comme je l’avais indiqué dans ce discours (d’investiture), nous sommes un Gouvernement des missions. Ces missions se limitent à l’organisation des élections, par l’amélioration du cadre macro-économique, au vécu quotidien de la population ou le social et à la sécurité. Donc, le projet du Budget que nous venons de déposer prend effectivement en compte l’ensemble de ces priorités qui sont essentielles et qui résument donc les missions principales de notre Gouvernement », a déclaré le Premier ministre Bruno Tshibala.

En ce qui concerne les détails en rapport avec ce projet de loi des finances, le Premier ministre a passé la parole au ministre d’Etat et ministre du Budget Pierre Kangudia qui a indiqué à la presse que le montant total de ce budget 2017 ne pourra pas encore être dévoilé, puisque réservé à la primeur de la représentation nationale. « Le Premier ministre vient de vous donner l’essentiel de ce qui constitue l’architecture du projet du Budget déposé ce jour. Veillez-vous armer du suffisamment de patience pour comprendre que nous réservons la primeur de l’information aux honorables membres de l’Assemblée nationale », a indiqué le ministre d’Etat en charge du Budget, Pierre Kangudia.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse