Brouille à l’ A.R : Sessanga et les pro Katebe se disputent le siège de Kinshasa

Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La violente tempête   qui ne lâche plus  l’ opposition politique a atteint d’ autres proportions au sein de la plateforme Alternance pour la République. La bataille se joue désormais autour de la paternité du siège social de la coalition électoraliste. Les deux ailes veulent chacune avoir le contrôle sur le seul  bureau situé au croisement  des avenues Kanda –Kanda et Enseignement dans la commune de Lingwala.

« Nous avons été contactés par des personnes bien informées qui nous ont confirmé que ce mercredi 15 mars dans l’avant-midi les forces de l’ordre viendront sceller notre siège, nous ne savons pas pourquoi », déclare un proche du camp Sessanga, cité par actualité.cd.

Sessanga et alliés voient l’ ombre de Katebe Katoto qu’ ils accusent d’ avoir orchestré cette manœuvre. « Nous avons donc droit à ce siège, Sesanga et Ewanga ont déjà été chassé de l’AR », estime pour sa part, Docteur Beya qui se réclame coordonnateur de la branche qui soutient le frère ainé de Moise Katumbi. Et d’ assener : « Le siège sur Kanda-Kanda et Enseignement est notre siège parce que dans toute la république nous n’avons qu’une seule Alternance pour la République dirigée par Docteur Beya que je suis ».

La bataille s’ annonce difficile, les anti Katebe sont loin de s’ avouer vaincus. Recconnue au rassemblement de limeté, l’ aile Sessanga promet d’ aller jusqu’au bout.Devenu désormais gênant et encombrant parce que libre de paroles, Raphaël Katebe Katoto avait été radié de la coalition à cause de ses déclarations qualifiées d’ intempestives contre l’Alternance pour la République et le Rassemblement en dépit de sa suspension à titre conservatoire et le devoir de réserve auquel l’astreignait son statut.

L’ homme d’ affaires était aussi accusé d’ entreprise d’instrumentalisation de certains membres de l’Alternance pour la République en vue d’introduire les divisions, multiples prises de position téméraires, vexatoires et récidivistes dans les médias. A leur tour, Katebe et compagnie avaient aussi exclu Delly Sessanga et Jean Bertrand Ewanga. Les prochains jours s’ annoncent encore tendus dans cette plateforme.

Jean Pierre Kayembe

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse