Bras de fer entre le joueur Kazadi Kasengu et son club le FC Renaissance

par -
0 1236
La vie dans nos clubs
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

« Rien ne sert à courir, il faut partir au point », dit un adage. Mais, ce n’est pas ce que veut le joueur Kazadi Kasengu dit « Zadio », ancien sociétaire de l’AS V. Club, et qui évolue actuellement au FC Renaissance du Congo. Ce joueur qui est encore sous contrat (2 ans) presse les dirigeants sportifs de son club de s’acquitter d’une somme de 1.400 $ qu’il qualifie d’arriéré de salaire. Cela étant, le jeune athlète n’a participé en aucune séance d’entrainement de préparation du match de la super coupe du Congo qui se jouera le 28 août prochain. Furieux, Kazadi a jugé bon de passer dans certains médias pour réclamer ses arriérés, oubliant la voix normale à laquelle le joueur devrait se confier. Et surpris, les dirigeants du club, qui savaient que le joueur avait un problème de santé, l’ont rappelé à l’ordre. D’après des sources dignes, le jeune Kazadi, chassé de l’AS V. club pour incompétence, cherche une voie pour rompre son contrat avec le FC Renaissance. Si cela en est le cas, Zadio doit respecter la voie administrative normale pour finir avec le club champion de Kinshasa et vainqueur de la prestigieuse Coupe du Congo, édition 2015-2016, dont il figure parmi les meilleurs buteurs. Ça ne sert à rien d’aller consulter des tierces personnes pour réclamer ses droits. Lesquels droits que les autorités du FC Renaissance n’ignorent pas et se disent prêtes à y répondre favorablement. Mécontents de ce mauvais comportement de Zadio, les supporters du FC Renaissance du Congo attendent des excuses de la part du joueur.

(Altesse)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse