Braquage sur la route: Deux civils tués et trois autres blessés à Kise

par -
0 759
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le fait s’est produit au tour de 17h00 le soir de samedi 12 mars courant. Des informations recueillies par le représentant local du CEPADHO, les braqueurs, des hommes armés non autrement identifiés avaient intercepté le véhicule de marque FUSO en provenance du marché de Kishish pour Vitsumbi.

C’est précisément à Kise, 8 km-Est de Kibirizi, sur l’axe Kibirizi-Nyanzale, en Groupement Mutanda, Chefferie de Bwito où les inciviques ont opéré. Selon les témoins, pour contraindre le véhicule à s’arrêter, les hors la loi ont tiré dessus causant ainsi la mort du chauffeur.

Puis, ils ont fait descendre le patron avant de lui loger plusieurs balles dans la tête. Ces assassins n’ont rien ravi ni de leurs victimes, ni des passagers à bord du véhicule. Après avoir tué les deux civils, ils se sont retirés calmement dans une direction inconnue.

Les passagers blessés sont ceux qui avaient tentés de se sauver: ils ont été soit fracturés pour avoir sauté du véhicule, soit pour s’être cogné contre un obstacle en brousse. Après le départ de criminels, l’aide-chauffeur a conduit le véhicule à destination, portant les deux dépouilles et les passagers à bord.

Le patron tué, habitant de Vitshumbi, devra y être enterré; tandis que le feu chauffeur devra être enterré à Butembo où sa dépouille a été amené ce dimanche 13 mars 2016. Le CEPADHO qui condamne ces assassinats qui semblent ciblés dénonce une insécurité persistante sur l’axe routier Kibizi-Nyanzale, en territoire de Rutshuru. Il invite l’Armée et la MONUSCO à l’endiguer immédiatement pour rassurer les civils de leur sécurité sur ce tronçon.

(JMNK)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse