Boxe: Le 28 juin prochain à Matadi

par -
0 851
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Titre africain en jeu Maroy Sadiki-Manda Katuta du Nord-Kivu

En dépit de manque de soutien et sans l’aide d’un quelconque sponsor, notre compatriote M. Kieselo Ling Chang, promoteur du Groupe Ling Chang Promotion, est décidé à redorer l’image de la boxe rd congolaise.

En effet, il envisage d’organiser un grand événement de boxe professionnelle le 28 juin prochain dans la ville de Matadi au Bas-Congo. Ce jour-là, Maroy Sadiki, détenteur du titre africain de la catégorie de Lourd-léger, mettra son titre en jeu face à Manda Katuta de Goma au Nord-Kivu.

Si tout va bien, Maroy Sadiki pourra descendre à Kinshasa ce lundi 8 ou mardi 9 juin pour finaliser le contrat avec le promoteur Kiesolo Ling Chang. Il en est de même de Manda Katuta que nous avons eu au téléphone.

Une fois à Kinshasa, Manda sera logé décemment par le promoteur qui se chargera également de lui trouver un bon encadreur pour ses séances d’entraînement en attendant le jour ‘’J’’. Manda Katuta remercie du reste le gouvernorat du Nord-Kivu pour son soutien à sa personne dans le cadre de son déplacement à Kinshasa. A ses nombreux fans du Nord-Kivu, Manda Katuta leur demande d’être calmes et de le soutenir car il fera un effort pour remporter ce titre tant convoité. Cela fera rehausser le prestige de la boxe dans leur province. A son adversaire Maroy Sadiki, il lance ce message : ‘’Cette fois-ci, je veux prouver que la ceinture n’est pas de toi. Je veux te la ravir’’.

*Le grand gala de Boxe et Kick Boxing du 31 mai a vécu    

Le dimanche 31 mai 2015, le stadium Ymca à Matonge était en ébullition à l’occasion du grand gala de boxe & Kick Boxing. Trois combats de Kick boxing et 5 combats Néo-pro de la boxe avaient retenu l’attention des férus des arts martiaux et de la boxe. Il y a eu de l’électricité en l’air.

En kick Boxing, le champion d’Afrique Alex Kabangu a battu difficilement Chanic Mabulabula. En boxe, dans la catégorie Super-Léger, selon Ling Chang, le super boxeur Cedric Kadima managé par le Lt Colonel Carl Lewis, a gagné aux points Mania. Dans la catégorie Welter, Ngudi Trésor alias à la seconde a battu l’excellent boxeur Vipeur du coach Karamba et dans la catégorie Coq, Soni Nzau a battu Bokila par arrêt de l’arbitre au 3è round.

Si la soirée a connu un franc succès sur le plan sportif suite à fort engouement du public (NDLR : il y a eu pléthore du public) mais il a été un fiasco côté recettes à telle enseigne que le promoteur Kiesolo Ling Chang a piqué une crise lorsqu’on lui a révélé la modicité des recettes réalisées. Il a été vite conduit dans un centre hospitalier où il a bénéficié des soins appropriés. C’est là que nous l’avons retrouvé le samedi 6 juin, soit six jours après l’événement.

A notre question de savoir pourquoi il se retrouve à l’hôpital, il a rétorqué que personne ne lui a donné la chance de réussir mais il a pu organiser deux grands événements. Le 1er sans accroc le 5 avril dernier lorsqu’il a organisé sans sponsor le championnat pro catégorie Léger. Et le 2è le 31 mai dernier à l’Ymca où il y a eu pléthore du public mais recette flouée ce qui l’a conduit à piquer une crise.

Et M. Ling Chang de regretter qu’il n’est pas soutenu en tant que promoteur. Et il étaye son propos en nous révélant que la Fédération Congolaise de Boxe lui a exigé 150 à 200 $ pour le ring. Face à ce désagrément, il ne pouvait pas reporter les combats puisque de commun accord ils avaient fixé la date du 31 mai avec l’Ymca. Il s’est alors rabattu pour louer le ring d’Edingwe ‘’moto na ngenge’’ qui n’a même pas les mêmes dimensions que celui de la boxe. Le transport du ring en aller tout comme au retour lui a coûté 60 $. Le montage et démontage de ce ring 100 $. Eu égard à la modicité des recettes recueillies, il se demande comment dans ces conditions assurer la promotion de la boxe. C’est pour cette raison qu’il sollicite le soutien des personnes de bonne volonté et des sponsors car il faut redonner vie à la boxe en RDC.

*Cyclisme

En prévision du 3è Tour cycliste international de la RDC

Les Léopards de la RDC de retour au pays

-Ils reviennent d’un stage de deux mois en RSA

C’est depuis le samedi 6 juin dans la soirée que les Léopards/Cyclistes jusqu’alors en stage bloqué de deux mois dans un centre spécialisé de l’Union Cycliste Internationale ‘’U.C.I’’ en RSA, ont regagné la capitale. Ils sont allés directement se mettre au vert au Centre Béthanie à la Gombe.

Signalons que leur retour est consécutif aux préparatifs de la 3ème édition du Tour Cycliste International République Démocratique du Congo prévue du 10 au 23 juin 2015 qui retiendra l’attention des férus de la bécane du monde en général et d’Afrique en particulier.

Rappelons que le calendrier de la 3ème édition du Tour Cycliste International de la R. D. C. qu’a publié la Fédération Congolaise de Cyclisme ‘’Fécocy’’ prévoit 9 étapes. Le tour passera dans plusieurs villes de six provinces du pays à savoir : Kindu au Maniema où sera donné le départ, Goma au Nord-Kivu, Likasi, Lubumbashi et Kipushi dans le Katanga, Kimpese et Inkisi dans le Bas-Congo, Bukanga Lonzo et Kenge dans le Bandundu et N’Sele à Kinshasa.   L’heure est aux préparatifs de ce grand événement.

En termes de participants, la 3è édition connaîtra la participation de 116 coureurs issus de cinq pays européens en l’occurrence l’Allemagne, la Hollande, la France, la Belgique et l’Italie et 13 pays africains.

Il s’agit des pays suivants : Angola, le Congo/Brazza, l’Ouganda, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Togo, le Bénin, le Sénégal, le Cameroun, Madagascar, le Mali, le Ghana et le pays hôte, la RDC qui alignera trois équipes A,B et C.

Nous y reviendrons avec des détails sur le stage en RSA et sur l’état d’esprit des coureurs de la RDC à quelques jours du démarrage de la 3è édition du Tour cycliste international de la RDC.

(Antoine Bolia)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse