Boxe des Pharaons: La Fédération poursuit l’implantation en RDC

par -
0 132
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La Fédération de Boxe des Pharaons ou Sawara combat africain, continue inlassablement à s’implanter en République Démocratique du Congo.

Du 2 octobre au 30 décembre 2017, cette fédération a mis en place 4 structures. Elles formeront les ententes provinciales notamment au Nord-Ubangi : Gbadolité Cité et au Camp des réfugiés centrafricains Inke et Bili. Et Aau Sud-Ubangi : à Zongo et au Camp des réfugiés centrafricains Mole, Libenge et au Camp des réfugiés centrafricains Boyabu.

Suite au projet Sawara de Moteyi ou Maître Massamba avec l’appui du  Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés ‘’HCR’’ piloté par un ONG AIDES.

Moteyi Massamba, l’importateur de la discipline pharaonique  en RDC, est très satisfait de trois mois d’apprentissage de femmes, filles et enfants centrafricains ainsi que des autochtones.

Bientôt, la reprise de la deuxième partie pour organiser le comité provisoire dans les territoires précités avec les autorités sportives de la place.

Par ailleurs, l’implantation de la boxe des pharaons ou Sawara combat africain au Nord et Sud-Ubangi par la Fédération de boxe des Pharaons en collaboration avec le HCR via l’ONG Aides  par Moteyi ou Maître Massamba, mani cordon noir 8è degré, a une raison particulière : lutter contre les VBG=violences basées sur les genres. L’on enregistre trop de cas des violences sexuelles.

En outre, la boxe des Pharaons, est un art qui permet aux femmes et aux personnes vulnérables de se protéger contre toutes formes de violences sexuelles et sexistes. Et enfin, la boxe des Pharaons ou Sawara combat africain est un art innovateur, car il participe à la protection de l’environnement.

(Antoine Bolia)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse