Booster le déploiement des kits: Corneille Nangaa satisfait de sa tournée en provinces

par -
0 395
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Après plusieurs jours  consacrés à une mission de supervision  de l’opération d’identification et enrôlement des électeurs  dans les provinces du Haut Katanga, Haut Lomami, Lualaba, Tanganyika, Sud-Kivu et Nord-Kivu, le Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI),  Corneille Nangaa, a regagné Kinshasa hier mardi 27 décembre 2016.

Visiblement très satisfait du travail abattu sur terrain, Corneille Nangaa en véritable homme du terrain, promet de s’attaquer à la troisième aire opérationnelle comprenant les provinces du Bas Uele, Haut Uele, Ituri, Tshopo, Sankuru, Kasaï, Kasaï-Oriental, Kasaï Central et prévient que dans les prochaines semaines, la même opération sera lancée dans la dernière aire opérationnelle,  c’est-à-dire, dans les provinces du  Kongo Central, Kwango, Kwilu, Mai Ndombe, Kinshasa ainsi que la diaspora.

Objectif de cette tournée de travail : booster le déploiement des kits dans les territoires où les matériels tardent  encore d’arriver, car selon ses propos,  d’ici le 31 décembre 2016 tous les centres  d’inscription de la première et deuxième aire opérationnelle doivent être desservis. Au Nord et au Sud-Kivu précisément, le Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante a apporté le message de paix, car les élections bien que revêtant un caractère compétitif, doivent réunir davantage les fils et filles de la République Démocratique du Congo.

A sa descente de l’avion à Kinshasa, le patron de la Centrale électorale a déclaré à la presse : « nous sommes allés à Lubumbashi, Kolwezi, Kamina, Kalemie, Bukavu et Goma. Nous avons visité certains territoires qui avaient de problèmes comme à Kalemie. Nous sommes allés pour booster le déploiement dans la mesure où l’ensemble de 7.500 centres d’inscription, il va falloir qu’ils soient tous opérationnels à partir du 31 décembre 2016. Le défi est de faire en sorte que tous les centres d’inscription soient ouverts et que l’enrôlement soit effectif. Au niveau particulièrement du Sud-Kivu et du Nord-Kivu, il était question de voir avec le Comité provincial la façon dont la question sécuritaire sera  prise en charge par le gouvernement provincial aussi bien que par le gouvernement central ».

La sécurisation des élections au centre des discussions

A cet effet, Corneille Nangaa, a co-présidé hier mardi 27 décembre 2016 à Goma le conseil provincial de sécurité du Nord-Kivu avec M. Feller Lutaichirwa, Vice-gouverneur de cette province. La  question de la sécurisation du processus électoral à Beni, Butembo et Lubero était au centre de ces échanges. Selon le vice-gouverneur du Nord-Kivu, une stratégie commune a été adoptée pour permettre le déploiement des kits électoraux et du personnel en toute sécurité. Pour sa part, le n°1 de la CENI  a manifesté sa volonté de voir  toute la population de ces zones se faire enrôler : « On a échangé autour de la sécurisation du processus électoral au Nord-Kivu. Nous avons passé en revue tous les territoires. Nous allons nous déployer à Butembo, à Beni et à Lubero. La population de tous ces 3 territoires devra être enrôlée. La sécurisation du processus sera très accentuée aussi dans ces territoires. Nous avons obtenu des garanties du gouvernement provincial et de la Monusco à ce sujet. Nous allons également y tenir des cadres de concertation pour expliquer à cette population l’importance du processus électoral », a-t-il dit au sortir de ces échanges.

Sur le terrain, il fallait savoir comment arriver à Masisi,  Rutshuru,  Beni territoire, Beni ville et Walikale. Il y a eu un échange très intéressant avec le bureau de la Monusco Goma là où plus au moins est basée la logistique. Nous avons étudié avec eux, axe par axe, pour savoir comment nous allons déployer les matériels, le tout dans le sens que nous voulons qu’au 31 décembre 2016, que nous ayons tous  les centres ouverts, mais en même temps, c’est l’occasion de préparer déjà la troisième aire opérationnelle. Nous allons bientôt le lancer à partir du 07 Janvier 2017.

Les  préparatifs au lancement dans l’ancienne province Orientale (Haut-Uélé, Bas-Uélé, Tshopo), l’espace Kasaï (Sankuru, Lomami, Kasaï, Kasaï-Oriental, Kasaï-Central), l’ancien Bandundu (Kwango, Kwilu, Mai-Ndombe) et c’est l’occasion de demander à la population Kinoise de se préparer parce que dans les jours  à venir on va lancer l’opération de la Révision du fichier électoral à Kinshasa. Toujours au Nord-Kivu, le président de la Centrale électorale s’est également entretenu avec la Monusco sur notamment l’appui logistique à apporter au processus électoral. Après ce parcours de combattant, Corneille Nangaa promet de reprendre son bâton de pèlerin dans 2 jours, cap sur l’ancienne province orientale.

(JMNK/Ceni)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse