Bonana 2017 à Kinshasa Une Saint Sylvestre désertée par les vedettes en vogue

par -
0 694
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Cela n’arrive pas tous les ans qu’aucun  groupe  de renom ne soit présent en cette période. En effet,  à trois jours de  la fête de la Saint Sylvestre 2017, l’on constate que  Kinshasa la belle  revêt d’une réalité d’ambiance particulière, celle  d’être désertée  de  ses vedettes en vogue dont la plupart, parfois soutenues par des firmes  brassicoles ou communicationnelles de la place, ont préféré  séjourner  à l’extérieur en vue d’honorer des contrats plus intéressants. A titre illustratif,  Koffi  Olomide  « Mopao Mokonzi Quadra koraman » accompagné de son groupe Quartier  Latin  International  au grand complet ,  en route  pour la ville de Kigali, capitale  de Rwanda  du président  Paul  Kagame,  pour une production  réveillon  du 31 décembre 2016,   sont signalés à Brazzaville la verte pour honorer une invitation.

L’orchestre  Zaiko  Langa  Langa  Nkolo  Mboka du président Jossart  Nyoka  Longo  qui a toujours tenu le flambeau  de ce groupe   crée le   24 décembre 2016, considéré  à ce jour  comme étant un patrimoine national,  s’est rendu en Côte d’Ivoire,  pourrait passer la fête de la Saint Sylvestre  à Kinshasa  au bonheur de tous ses fans  qui vont savourer les tubes « Zaïko  Eyi nkisi, Zaïko  eyi magie »  auréolés de 47 ans de succès sans précédent.

Le phénomène Noël Ngiama  Werrason  qui a fêté son anniversaire  également le 24 décembre dernier,  s’est déplacé avec son groupe Wenge Musica  Maison Mère  (WMMM) pour la ville de Luanda  en Angola  pour deux productions  respectivement  le 31 décembre 2016  et le 1er janvier 2017. Le tenant du titre  Fabregas  Mbuyulu  dit « Maestro Fabro le métis noir » et tout son groupe  continue  à séjourner en Angola en pleine promotion  du tube « Poison  antidote ». De même,  Ferré Gola « jésus des nuances » est absent de la capitale, puisqu’il devrait honorer certains contrats  à l’Est de l’Afrique, notamment à Naïrobi  au Kenya. Quant à J.B Mpiana  Tshituka  président du  WBCBG,  leader charismatique du Clan Wenge  « Souverain 1er moto pamba papa chéri », passe ses fêtes à Malabo  au Malawi, en Afrique Australe.

Fally Ipupa  qui se trouve être toujours  entre deux  avions  est également  à Abidjan la capitale. En dehors de quelques productions livrées, il s’arrange à programmer son futur album  du groupe en confection.  Félix Wazekwa  de Cultur’A pays vie « monstre d’amour monsieur google »  auteur du générique  « Fimbu », le plus adulé de l’année,  est en train de finaliser son nouvel abum « Boza mabe » à Paris,  réalisé en feat avec  Awilo  Longomba et en même temps  le « prix nobel du verbe » s’attèle à l’écriture de son livre  sur le livre en préparation  et dont les éditeurs se bousculent déjà avant son impression , à en croire les échos qui nous sont parvenus.

Didier  Lacoste  préoccupé par la confection de  son nouvel album intitulé « Feu dévorant » qui normalement devrait regagner Kinshasa d’ici la fin de l’année, mais il vient de signer un contrat qui l’obligerait à se rendre aux  Etats-Unis d’Amérique  dans les prochains jours, a-t-on appris de bonne source.  Après le succès récolté par « Ici, c’est Paris », le chanteur Celeo Schramme finalise son nouvel album « Equilibre ». Il sera en réveillon  de la Saint Sylvestre à  Lyon en France  et c’est  Héritier Watanabe  qui vient de lancer sur le marché du disque son tube « Retirada », qui devra regagner l’Europe pour la finalisation des clips.

Malgré  ce fait, toutes  les belles voix seront dégustées  dans les belles boîtes et terrasses de la ville de  Kinshasa  qui va  certainement  revêtir  sa plus belle robe d’ambiance  à travers différents  endroits de plaisir qui feront défouler les Kinois amoureux  de la rumba   tels  Lydia Ludic de Emmanuel Cicuge « point focal », «  Chez Ntemba  DJ Franck »  à Gombe, « Espace  VIP O’Ptit  Marsellais  chez  Jeamot  et Nicky » invité la chanteuse Whitmyra  , « Espace Richna  chez  Nana Muadi Lingala facile   et Richard Coco  Sosongo », « Karaoké MMM chez Ruddy » sur Nyangwe à Lingwala,  « Terrasse  Sous le Safoutier  chez André  Betty Mambu  Adacha » au rond-point de Huileries à Lingwala , « Espace  This is me  chez  Julie  Mbuyi »  , « Bénédiction chez Mère des mères Action  Likofi » et « Kabinda Center avec le gérant Bobo Asifiwa » à Lingwala.

D’autre part, deux  groupes folkloriques  tradi- modernes  seront  en concert de la Saint Sylvestre, notamment   « Groupe  Mabele Elisi »  du président  Bambou  Nyama » à l’espace  « Absolu »,  au rond-point des Huileries   et « Bayouda  du Congo de l’empereur  Lelimba » au New Vision.

Un rendez-vous à ne pas manquer, c’est « Kimia  mpe  Bomoko » un karaoké  des journalistes prévu le 31 décembre 2016 en direct sur les antennes de la radiotélévision nationale  congolaise (RTNC). Evénement absolument à vivre. Comme pour dire,  il  y a de quoi à avoir de l’espoir pour les festivités de fin d’année.

Franck  Ambangito/Cp

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse