Bientôt la fermeture du site du stade Cardinal Malula aux expulsés de Brazzaville

par -
0 500
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Suite à une assistance de la Distinguée Olive Lembe Kabila

Bientôt la fermeture du site du stade Cardinal Malula aux expulsés de Brazzaville

Deux ans après, les congolais de la Rdc, expulsés de Brazzaville et installés devant le stade Cardinal Malula, dans la commune de Kinshasa, ont trouvé un ouf de soulagement. C’est la distinguée Première Dame de la République, Marie Olive Lembe Kabila, qui vient au secours de ses dignes compatriotes. Elle a décidé de remettre d’ici peu, une somme d’argent à chaque famille installée en face de la maison communale de Kinshasa dans des conditions hygiéniques inhumaines. Cette enveloppe que remettra la Distinguée Marie-Olive Lembe Kabila aux expulsés de Congo-Brazza va permettre à chaque parent de trouver une maison d’habitation à louer et d’exercer une petite activité commerciale pour assurer la survie familiale.  D’où la fermeture du site d’ici la fin de cette semaine. L’annonce a été faite par le chargé d’assainissement de l’Hôtel de Ville de Kinshasa, qui a aussi demandé aux expulsés de préparer leurs bagages pour libérer ce site. Un message qui vient consoler les cœurs de ces congolais qui se croyaient abandonnés dans leur propre pays. Même les petits enfants ont ovationné ce geste de Maman Olive Lembe Kabila : « Je suis vraiment très contente de ce que Maman Olive vient de poser comme geste. Je n’oublierai jamais cette femme durant toute ma vie. Même mes futurs enfants sauront un jour ce que maman a fait pour nous », a affirmé une petite fille de 10 ans.

Une autre fille d’ajouter : « Nous étions exposés à plusieurs sortes des maladies. Et certains d’entre nous (enfants) ont même trouvé la mort à cause de l’insalubrité qui règne en ce lieu. Que Dieu bénisse notre maman Olive Lembe Kabila. Elle est vraiment une mère de famille ».

Pour le président des expulsés de Brazzaville trouvé en ce lieu, c’est depuis longtemps qu’il faisait appel aux gens de bonne volonté voir même les autorités du pays. Mais quand la première dame Marie-Olive Lembe Kabila intervient elle-même à ce sujet, c’est une grâce.

« Elle est l’épouse du chef de l’Etat. Ce qu’elle a fait reflète l’amour d’une mère à ces enfants. Nous remercions aussi le Chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, pour avoir autorisé à sa femme de nous venir en aide. Qu’il plaise à Dieu de garder ce couple en vie, car nos enfants exprimeront un jour leur gratitude envers maman Olive et son époux, le président Joseph Kabila Kabange», ajoute-t-il.

Ce que l’on craint

Le phénomène « Ngulu ». Tout le monde le connait. A de telles annonces de dispatching d’argent, des personnes fantômes apparaissent toujours. Au lieu de l’effectif normal, les gens prennent le soin d’ajouter d’autres noms fictifs. Par rapport au dossier des expulsés de Brazzaville, il serait mieux que la première dame descende elle-même pour remettre les enveloppes aux sinistrés. Au cas contraire, les gens de mauvaises fois feront sortir à la Distinguée Première Dame de la Rdc une somme d’argent imaginaire. Si Marie-Olive Lembe Kabila pouvait nous écouter !

Notez que les expulsés de Brazzaville qui traînent jusqu’à ce jour devant le stade Cardinal Malula, dans la commune de Kinshasa, sont ceux-là qui se sont retrouver à Kinshasa sans famille, sans argent, et n’ont pas pu effectuer le voyage dans leurs provinces d’origine. La raison avancée par ces derniers est qu’ils ont quitté le pays depuis belle lurette. Deux ans durant, ces gens ont souffert en passant la nuit à la belle étoile devant le stade Cardinal Malula. A leur arrivée en ce lieu, plusieurs personnes de bonne volonté les assistaient en vivres, en produits cosmétiques, et bien d’autres. Certains sinistrés ont même reçu de soins médicaux gratuitement. Quelque temps après, l’assistance ne venait plus. Des enfants se sont mis à quémander le long de la route Kabambare. Certaines jeunes filles se sont même livrées à la prostitution. Question de trouver de quoi mettre sous la dent. Quitter cette zone de transit est une bonne chose, afin de rendre encore salubre cette place souvent fréquentée par plus d’un.

(Altesse Bernetel Makambo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse