Bientôt: J. Kabila à Paris et Washington pour représenter, engager et défendre les intérêts du pays

par -
0 1115
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Nombreux sont les oiseaux de mauvaises augures qui pensent à tort et à travers  que le Président de la République Démocratique du Congo Joseph Kabila Kabange prévoit de se rendre à Paris et à Washington pour préparer la fin de son mandat. Ils sont allés jusqu’à penser que le premier des Congolais se rend dans ces deux capitales pour se faire sermonner et recevoir des injonctions quant au respect de la Constitution et aux délais dits constitutionnels pour l’organisation de l’élection présidentielle. Pourtant, la période des voyages au-delà des tropiques pour négocier les conditions d’accès ou de maintien au pouvoir est révolue. Le peuple congolais qui a cessé d’être dupe sait quant à lui que le Chef de  l’Etat est simplement dans l’exercice de ses fonctions conformément aux  prérogatives lui reconnues par la Constitution. Il voyage pour représenter, engager le pays et défendre les intérêts de la Nation.

 

Ci-dessous l’Editorial du Gouvernement du 18 avril 2016 :

ÉDITORIAL DU 18 AVRIL 2016

De longue date, l’agenda du Président de la République Démocratique du
Congo Joseph Kabila Kabange prévoit pour bientôt un voyage officiel à
Paris et à Washington.

L’objet essentiel de ce déplacement diplomatique en réponse à l’invitation
adressée au Chef de l’Etat par l’entremise de Madame Ségolène Royal,
Ministre française de l’Environnement est la signature des Accords issus
de la COP21 qu’elle préside sur les changements climatiques.

Certains agitateurs voudraient voir dans ce voyage une convocation qui
serait adressée au Chef de l’Etat congolais pour aller se faire sermonner et
recevoir de ces deux capitales des injonctions quant au respect de la
Constitution et aux délais dits constitutionnels pour l’organisation de
l’élection présidentielle. A les entendre, un catalogue de questions
confectionnées par des fonctionnaires français et américains auxquelles tel
un étudiant devant ses examinateurs le Président congolais devra
répondre serait même déjà élaboré.

Cette interprétation faite par ceux-là mêmes qui ont l’habitude de prendre
leurs désirs pour des réalités n’étonne pas outre mesure dans la mesure
où, à l’instar de leur situation individuelle arrimée à la volonté de leurs
maîtres à penser étrangers, ils voudraient aussi enchaîner le destin de
notre pays, la République Démocratique du Congo. Pourtant la période des
voyages au delà des tropiques pour négocier les conditions d’accès ou de
maintien au pouvoir est révolue.

Le peuple congolais qui a cessé d’être dupe sait quant à lui que le Chef de
l’Etat est simplement dans l’exercice de ses fonctions conformément aux
prérogatives lui reconnues par la Constitution. Il voyage pour représenter et
engager le pays et défendre les intérêts de la Nation. La seule instance
devant laquelle le Président Kabila est tenue de répondre est le peuple
congolais auquel il est occupé à assurer la paix et un devenir meilleur sur
fond d’approfondissement de la démocratie.

,

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse