Basokin en deuil: Stella Mwika Mputu conduite à sa dernière demeure

par -
0 546
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

On ne la verra plus sur cette terre des hommes, car elle s’en est allée au-delà. Elle, c’est la fille biologique de l’artiste musicien Mputu Ebondo dit Mi-amor du groupe folklorique BASOKIN, (Basongye de Kinshasa) Mme Stella Mwika Mputu qui laisse un veuf et quatre enfants dont deux garçons et deux filles.

Décès survenu le mardi 29 mars 2016 aux cliniques Ngaliema de suite d’une courte maladie à l’âge de 30 ans.  Des hommages dignes de son rang lui ont été rendus par des membres de famille; amis  et collègues, hier dimanche 10 avril 2016 avant de l’amener à la nécropole Entre Terre et Ciel de la commune de Nsele où désormais elle aura comme demeure, en attendant la vie éternelle promise comme le croit tout  chrétien. Tous sont également venus compatir avec la famille endeuillée comme le dit : pleuré avec ceux qui pleurent.

C’est  au pavillon 14 de la foire internationale de Kinshasa, FIKIN, que les obsèques de la regrettée Stella mwika se sont déroulées. Trois moments ont caractérisés ces funérailles, une oraison funèbre, un temps de recueillement par plusieurs personnalités et le service de l’église catholique pour accompagner la défunte sur son chemin au travers des prières et enfin est intervenu la levée du corps pour le cimetière. Ancienne agent de la DGDA, c’est l’autorité de l’entreprise représentée par l’ADG qui a lu l’oraison funèbre, où l’on pouvait entendre des mots tels…nous avons de la peine en ce jour de la disparition brusque,  qui apporte une douleur qui  déchire les cœurs de la famille de la défunte de façon particulière et de la DGDA de façon  générale. C’est une peine et un chagrin justement parce qu’à chaque fois que nous nous rappellerons d’excellents moments, nous verrons dans cette dame, une femme courageuse, une femme qui aimait le travail…dit-il.

Il s’en est suivi le moment de recueillement devant l’illustre  disparu. On pouvait apercevoir le ministre des mines, Martin Kabwelulu et son épouse ; la délégation de l’école nationale de finance ; la délégation du TRANSCO ; la délégation de la DGDA ; le premier avocat général de la cour constitutionnelle ; le comité de BASONGE ; le président national de la délégation syndicale ; les amis de sa promotion de l’école nationale des finances ;  Pierre Lwemba, le veuf de la défunte ; la famille de biologique paternelle et  la listes n’est pas exhaustive. Tous larmes aux yeux se sont inclinés au cercueil de l’illustre disparu.

Dans son mot de circonstance, le chef coutumier Kibonge, prenant la parole, a tenu à mettre en garde toute personne qui voudrait déranger la tranquillité de la famille à cause de cette mort, avant d’encourager Mputu Ebondo, dit Mi-amor, le père de tenir bon et d’avoir de l’espérance en ce que Dieu puisse lui susciter d’autre Stella Mwika Mputu. Et a aussi tenu à remercier tous ceux qui ont apporté leur assistance à la famille endeuillée depuis la disparition de la défunte jusqu’en ce jour de son inhumation.

La séance s’est clôturée par la cérémonie de l’accompagnement de l’église catholique de la défunte  au travers des prières. Le groupe musical BASOKIN  était présent pour agrémenter la partie.

Si les pleurs réveillés les morts, Stella Mwika allait se réveiller, car tous l’ont pleuré, toutes tendances confondues, les membres de la famille, les amis et connaissances, collègues. Du reste on ne peut que souhaiter nos condoléances à toute la famille.

( Mamie Ngondo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse