Basket-ball: Les grands affichent clairement leurs ambitions à la 32è Coupe du Congo

par -
0 657
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Démarrée le jeudi 20 août dernier au stadium YMCA à Matonge dans la commune de Kalamu, la 32è Coupe du Congo de basket-ball qu’organise la Fédération de Basket-ball du Congo ‘’Fébaco’’, le moins qu’on puisse dire au regard des résultats enregistrés en ce début de compétition, est que les éternels grands au niveau national, tous affichent clairement leurs ambitions. Mais les outsiders, mieux les grandes puissances d’aujourd’hui, à savoir New Generation chez les messieurs et V. Club côté dames, n’attendent pas leur faire des cadeaux. Elles affichent également les mêmes ambitions de remporter le titre.

Une certitude tout de même à signaler : cette édition sera truffée de nombreuses surprises. La première enregistrée est sans nul doute la défaite 51-55 du champion en titre chez les messieurs, Mazembe pour ne pas le citer, face à BC SCTP ex-Onatra, recordman des titres toutes versions confondues. La victoire de V. Club, champion de Kinshasa en titre chez les dames, face à sa rivale de tous les temps INSS 47-42.

Quant au reste, les grandes équipes ont pris le dessus face à leurs adversaires. Toutefois, la bataille s’annonce rude  entre kinois et provinciaux pour la suite de la compétition et plus particulièrement entre Kinois et Katangais.

Chez les messieurs, New Generation, SCTP ex Onatra et Mazembe, ont tout intérêt de se méfier de leurs adversaires qui ne manquent pas de poigne. C’est notamment les cas des équipes venues de provinces du Kongo Central, Nord et Sud-Kivu.

Ci-dessous tous les résultats enregistrés :

Jeudi 20 août 2015

  1. Club-INSS (D) : 47-42

Mazembe-SCTP/Kin (M) : 51-55

Vendredi 21 août

New Generation-Terreur (M) : 82-63

SCTP/Matadi-SCTP/Kin (M) : 62-82

Samedi 22 août

Terreur-SCTP/Mbanza Ngungu (M) :81-53

Mazembe-SCTP/Hatari (M) : 76-48

Dimanche 23 août

Radi-Hatari/Kin (D): 61-50

PJB-Quartier Mission (M) : 62-68

New Generation-Mazembe Espoir (M) :

Nous y reviendrons sur les équipes engagées à cette 32è Coupe du Congo de Basket-ball dans notre prochaine édition.

 Grâce à l’appui de Marcellin Cishambo

BC Les Gazelles  et Ami BK  du Sud Kivu depuis  hier à  Kinshasa

*Ils jouent leurs 1ers matches de pool  aujourd’hui

Légende : Marcellin Cishambo et Aimée  Namugabo au championnat régional à Bukavu

Malgré le problème de calamité choquant qu’a connu le Sud- Kivu, le tremblement  de terre qui a causé plusieurs morts, les deux équipes  sélectionnées  de basket-ball du Sud Kivu à savoir BC Les Gazelles Filles et Ami BK version masculine, sont  arrivées à Kinshasa le week–end par un vol de Kenya Airways. Leur déplacement a été rendu possible grâce à l’appui du Gouverneur Marcellin Cishambo Ruhoya.  Les représentantes du Sud Kivu participent à la 32ème  de la  Coupe  du Congo de  Basket-ball  qui a déjà débuté depuis le jeudi 20 août dernier à la place Ymca Matonge. Ils doivent faire leur entrée dans la compétition en principe aujourd’hui  lundi 24 août.

Logées à Kabinda Center, chez Maman  Espérance Hamuli à Lingwala, l’Avenir Sports a approché Mme Aimée  Namugabo  Namwinja,  présidente de «  Women Vision in Congo »  qui accompagne  les 16 basketteuses du Sud-  Kivu. Celle-ci a tenu à remercier le Gouverneur Marcellin Cishambo pour son soutien aux équipes, « Malgré le problème qu’on a vécu, il s’est beaucoup investi pour que les  filles participent au Championnat national dans de bonnes conditions. L’association   Women Vision in Congo  ayant son siège en Allemagne, à Bukavu et à Kinshasa,   s’occupe   des femmes seules, chefs de familles  et  enfants  vulnérables… », a indiqué Aimée Namugabo.

Pour sa part, M. Tete Kayembe  Mbowa,  responsable de la délégation de BC  Les Gazelles version féminine, a déclaré que le gouverneur    Marcellin  Cishambo  est parmi  les rares gouverneurs illuminés qui captent et  matérialisent  la vision du Chef de l’Etat Joseph  Kabila Kabange ’’Sisa Bidimbu’’, dans l’encadrement de la jeunesse . Premier sportif du Sud-Kivu, il a  rendu possible le déplacement de l’équipe BC Les Gazelles de Bukavu à  Kinshasa. Et à travers lui,  la province s’est impliquée  dans cet encadrement de la jeunesse sportive.   

Les  joueuses  Lydia Muwendanga (  pivot) et Armande Tshako  (ailière), Nancy Katera (pivot) et Michou Ntumba (meneuse)…  du BC Les Gazelles,  équipe championne de longue date,  se sont dites déterminées  à arriver au dernier carré sinon carrément remporter la Coupe.

 *Taekwondo

La Fécot en collaboration avec la Litakin lance le 4è Open de Kinshasa

C’est le samedi 22 août 2015 au terrain annexe du Stade des Martyrs que la Fédération Congolaise de Taekwondo ‘’Fécot’’ en collaboration avec la Ligue de Taekwondo de Kinshasa ‘’Litakin’’, a lancé la 4è édition de l’Open de Kinshasa.

Pour la circonstance, le président de la Fécot, Me Alain Badiashile a fait personnellement le déplacement. L’on a enregistré un nombre important de participants.

Me Papy Kumwangana, Directeur de compétition a déclaré à la presse qu’au moins 127 athlètes dont 18 filles participent à cette 4è open de Kinshasa qui vise comme objectif la détection des talents et qui, demain, vont défendre les couleurs du pays à l’extérieur. On voudrait avoir deux ou plus d’athlètes de grande valeur pour les huit catégories.

*Me Alain Badiashile : ‘’La santé du taekwondo est excellente’’

Me Alain, se confiant à la presse, a déclaré qu’au niveau de Kinshasa, rien à dire en ce qui concerne la santé du taekwondo au regard du volume d’activités organisées à travers la ville.

Et Me Alain Badiashile d’enchaîner en ces termes : ‘’Au niveau du pays, la santé du taekwondo est excellente au regard des résultats enregistrés lors de notre participation à la dernière édition du championnat d’Afrique Centrale de taekwondo zone 4. Du coup, ça nous a réconfortés dans notre position celle d’avoir décréter des open en vue de détecter précocement des talents parce qu’il est question de crédibiliser nos activités pour qu’elles puissent avoir une certaine durée, une certaine durabilité. Nous voyons très loin. Aujourd’hui, nous avons propulsé le taekwondo de la RDC au niveau des grandes nations de taekwondo. Il faut que le travail au niveau de la base soit continuel. Il faut qu’il y ait un suivi de la part des dirigeants de la fédération que nous sommes pour maximiser le plus possible les capacités techniques des jeunes talents qui sont en train d’éclore et in fine remplacer le moment venu ceux qui vont quitter cette catégorie des compétiteurs’’.

*Les Léopards/taekwondo en préparation en Egypte

Au chapitre des nouvelles, Me Alain enchaîne que quand on parle de durabilité, on ne voit pas que les échéances proches, on voit aussi les échéances futures ou lointaines. Les Léopards/taekwondo sont allés en Egypte au Caire pour maximiser leurs performances techniques et le suivi. Ils vont se concentrer parce qu’on est à la veille d’un grand événement ‘’les Jeux Africains de Brazzaville septembre 2015’’. Cela exige une forte concentration et un travail de fond. Et éventuellement une mutualisation des expériences avec d’autres équipes nationales. Et nous avons choisi l’Egypte parce ce qu’il figure parmi les grandes nations de taekwondo avec autant d’infrastructures. En sa qualité de vice-président de la Confédération africaine de taekwondo, il a choisi ce site pour permettre à la Fécot d’assurer une participation de qualité à ces jeux.  Nous avons un défi à relever celui de maintenir le taekwondo au niveau où il se trouve.

*Flash Gymnastique

Brillante prestation des athlètes à l’ouverture des activités de la Ligue de Kinshasa

Il a régné une très bonne ambiance le samedi 22 août au couloir Saïo Basede, plus précisément à l’Espace Incroyable à l’occasion de la cérémonie d’ouverture des activités de la ligue de gymnastique de Kinshasa.

Nous y revenons demain avec force détails.

(Antoine Bolia)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse