Basket-ball: La 32è Coupe du Congo prend sa vitesse de croisière

par -
0 847
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Après quelques journées de compétition, la 32è Coupe du Congo de basket-ball  qu’organise la Fédération de Basket-ball du Congo ‘’Fébaco’’ prend sa vitesse de croisière. Hier, les rencontres se jouent à la fois au stadium YMCA à Matonge et au Cercle sportif de Kauka.

Ainsi, les férus de la balle au panier qui ont fait le déplacement sur les deux lieux précités, n’ont pas regretté leur temps. Ils ont assisté à des joutes parfois déséquilibrées et d’autres équilibrées. Au lieu de six rencontres comme annoncé dans notre édition d’hier, le public friand de la balle au panier ont assisté à neuf rencontres. Dans l’ensemble, pas de surprises à signaler. Tous les favoris ont gagné sans problème.

*Ci-dessous tous les résultats

PJB-INSS (D) : 28-52

PJB-SCTP/Kin (M): 53-76

Hatari-Gazelles (D) : 65-39

Radi-DCMP (D) : 69-54

SCTP/Mbanza-Ngungu-New Generation (M) : 36-86

SCTP/Matadi-PJB (M) : 57-52

  1. Club-Makomeno (D) : 59-33

Mazembe-Quartier Mission (M) : 86-48

Terreur-AMI BK (M) : 82-67

 

*Répartition des équipes à la 32è Coupe du Congo

Version Féminine

Poule A : V. Club (Kin), INSS (Kin), Makomeno (Kat), PJB (N/Kivu), Veti Club (Kongo Central) et Hirondelle (S/Kivu)

Poule B : Radi (Kat), DCMP (Kat), Hatari (Kin), Tripicana (N/Kivu), Lumière (Kongo Central) et Gazelles (S/Kivu).

Version Masculine

Poule A : New Generation (Kin), Terreur (Kin), Mazembe Espoir (Kat), Virunga (N/K), SCTP/Mbanza-Ngu(K. Central), Université Officielle de Mbuji-Mayi ‘’UOM’’ et Maendeleo (S/K)

Poule B : Mazembe (Kat), SCTP/Kin, Quartier Mission (Kat), PJB (N/K), SCTP/Matadi, ISTA (Mbuji-Mayi (K.OR) et AMI BK (S/K).

 

*Athlétisme

Installé en France depuis 2009

Jules Bonyafala séjourne au pays

Ayant fourbi ses armes en athlétisme d’abord ici au pays notamment au sein du Club Omnisport Révélation ‘’C.O.R‘’, notre compatriote Jules Bonyafala séjourne présentement au pays.

Pour la petite histoire, Jules Bonyafala dont les épreuves de prédilection sont 100 & 200 m auxquelles il vient d’ajouter le 400 m, est cet athlète qui a obtenu deux bourses de la Solidarité olympique au Centre spécialisé de Dakar au Sénégal. La première fois à l’époque du président du Comité Olympique Congolais, feu Wembo Ossako et une deuxième fois sous la présidence de l’actuel président du C.O.C Amos Mbayo.

Meilleurs chronos réalisés jusque-là par Jules Bonyafala 10’’85 au 100 m, 21’’75 au 200 m et 48’’09 au 400 m.

Quant à l’objet de son retour au pays, Jules révèle que c’était d’abord pour défendre les couleurs du pays aux 11è Jeux Africains de Brazzaville. Voir aussi comment évolue l’athlétisme à Kinshasa. Assurer une collaboration étroite avec l’actuel président de la Fédération d’Athlétisme du Congo M. Bienvenu Matenda afin que la discipline aille de l’avant. Et surtout matérialiser des projets personnels qui visent tous le développement de l’athlétisme au pays.

A la question de savoir qui lui a procuré ses titres de voyage aller et retour probable au mois d’octobre, c’est grâce à ses sponsors particuliers Clin Net avec comme Directeur Olivier Pamela et Congo Futur.

Faisant recours à son expérience, il trouve que l’athlétisme au pays est loin du haut niveau parce qu’il y a carence des matériels techniques adaptés. Tout ça constitue un frein et il n’y a pas possibilité d’homologuer les performances de nos athlètes au niveau mondial. D’où, il faut l’acquisition des chronos électroniques, thermomètres électroniques pour calculer la vitesse du vent. Nos cadres techniques sont limités en dépit du fait que nombreux ont été formés au Sénégal mais n’arrivent pas à asseoir l’athlétisme au pays. A qui la faute ? C’est une question qui interpelle la conscience collective.

Quid des remèdes pour sauver la discipline ? A cette question, Jules estime qu’il faut un retour au milieu scolaire. L’athlétisme doit être présent dans les 26 provinces au lieu qu’on ne se limite qu’à Kinshasa, Lubumbashi ou Goma.

 *Presse sportive

Les journalistes emballés au Séminaire-Congrès de l’AJSC

Les travaux du séminaire-Congrès axé sur le renforcement des capacités et sur la lutte contre la violence dans le sport et élection du nouveau comité Directeur de l’Association des Journalistes Sportifs du Congo ‘’AJSC’’ en collaboration avec l’Union des Journalistes Sportifs Africains ‘’UJSA’’, ont effectivement démarre hier mardi 25 août 2015 à l’Espace les Erudits au croisement des avenues Gambela et Movenda dans la Commune de Ngiri-Ngiri.

La journée d’hier était marquée par l’exposé magistral du Dr Jean-Pierre Bungu sur ‘’La Médecine sportive et le développement du sport, cas de la RDC’’.

Nous y reviendrons dans nos prochaines livraisons.

(Antoine Bolia)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse